in

DJI Mavic 3 Pro : La fuite manuelle révèle (presque) tous les détails

Dans le manuel divulgué, la nouvelle double caméra (marquée d'un 1) du DJI Mavic 3 Pro peut être reconnue.

DJI veut apparemment secouer le monde des drones avec sa prochaine nouvelle présentation. Le DJI Mavic 3 Pro peut apparemment rester en l’air pendant 45 minutes et n’a pas une, mais deux caméras.

C’est du moins ce qu’un manuel divulgué du drone, qui n’a pas encore été officiellement présenté, est maintenant apparu sur Internet. Le Mavic 3 Pro combinera donc les fonctionnalités du Mavic 2 Zoom et du Mavic 2 Pro et proposera un appareil photo téléobjectif (12 MP) et un appareil photo grand angle (20 MP).

Le grand angle obtient un capteur Four Thirds encore plus grand derrière son objectif 24 mm f/2.8 f/11, le téléobjectif propose un capteur 1/2 pouce avec une focale de 160 mm et un champ de vision de 15 degrés. Les vidéos sont enregistrées en 5.2K.

Un quart d’heure de plus dans les airs

Il devrait y avoir une autre amélioration significative du temps de vol. Alors que les drones DJI ont jusqu’à présent pu rester en l’air pendant environ une demi-heure, le Mavic 3 Pro devrait pouvoir voyager 46 minutes complètes – avec des conditions de vent optimales, bien sûr. Le drone peut également apparemment être chargé directement via un câble USB-C (similaire aux mini modèles) sans avoir à retirer la batterie au préalable.

Lancement mi-novembre, deuxième modèle en discussion

En termes de prix, le modèle de base du drone débutera à 1 600 dollars américains. Le 15 novembre est la date officielle de lancement. En plus du modèle Pro, une deuxième variante avec le suffixe de nom « Cine » est en discussion, qui a apparemment un SSD intégré et qui comprend un câble de données haut débit et une nouvelle version du Smart Controller dans le cadre de livraison. Pour cela, 1 000 € supplémentaires pourraient être dus.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂