dans

Diack condamné pour corruption: l’ex-parrain de l’athlétisme doit être emprisonné pendant quatre ans

Il s’agissait de fraude, de corruption, de détournement de fonds et de blanchiment d’argent, une sorte de procès mafieux: maintenant, l’ancien patron de l’athlétisme Lamine Diack a été condamné à la prison. Les Sénégalais auraient extorqué des millions de dollars à des athlètes russes pour avoir dissimulé des tests de dopage positifs.

Le tribunal correctionnel de Paris a déclaré Lamine Diack, l’ancien président de la Fédération mondiale d’athlétisme, coupable de corruption, de blanchiment d’argent et de camouflage de dopage. Le Sénégalais de 87 ans a été condamné à quatre ans de prison pour ses machinations criminelles au sommet de l’IAAF (aujourd’hui World Athletics) – dont deux ans avec sursis. En outre, le sponsor d’athlétisme déchu doit payer une amende pouvant aller jusqu’à 500 000 euros. Diack peut faire appel du jugement.

Diack avait admis au cours du procès qu’il avait empêché les interdictions de dopage en particulier contre les athlètes russes à l’approche des Jeux Olympiques de 2012 à Londres – pour des raisons de «santé financière» de l’association mondiale. Diack nie avoir extorqué de l’argent aux athlètes pour cela. Il voulait plutôt éviter un scandale et donc la perte des revenus de parrainage de la Russie.

Interpool recherche un fils

Diack a été président de l’IAAF entre 1999 et 2015 et, selon l’acte d’accusation, a dirigé l’association avec des structures de type mafieux. Les enquêteurs ont estimé qu’il était prouvé que les Diacks ​​avaient extorqué des pots-de-vin afin que les tests de dopage positifs ne soient pas rendus publics. À eux seuls, 23 athlètes russes auraient payé entre 100 000 et 600 000 euros chacun pour débuter à Londres et aux Championnats du monde 2013 à Moscou.

A lire :  Bien choisir un adoucisseur d’eau parmi les nombreux modèles

Selon l’acte d’accusation, Diack et ses complices ont collecté au moins 3,45 millions d’euros de pots-de-vin pour des infractions de dopage qui ont été abandonnées. Comme l’aîné, le fils de Diack, Papa Massata, est considéré comme une figure clé du système « vraiment criminel », selon l’acte d’accusation. Il devrait être puni encore plus sévèrement que son père. En juin, le parquet a demandé cinq ans de prison et une amende de 500 000 euros pour l’ancien conseiller marketing de l’IAAF et cerveau dans les coulisses. Papa Massata s’est retiré au Sénégal, qui ne veut pas l’extrader malgré un mandat d’arrêt d’Interpol.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • L'Atelier Coiffure et Esthétique 1 séance de modelage bien-être du corps pour 1 personne de 45min à L'Atelier Coiffure et Esthétique
    Une parenthèse détente et relaxation grâce à un modelage du corps dans un institut situé à Saint-Denis
  • Bien-être Attitude 1h30 Accès à l’espace d’eau (jaccuzzi,sauna,hammam et fontaine de glace) pour 1 personne au spa Bien Être Attitude
    Escale détente dans un Spa cocooning et professionnel situé à Champagne Au Mont d’Or
  • Brigitte Pons 1 séance de reiki pour 1 personne à l'Association Bien Etre
    Une séance placée sous le signe du bien-être intérieur, afin de se ressourcer pleinement, prodiguée par une professionnelle

Watch Dogs Legion: Voici la configuration système requise détaillée pour PC

The Mandalorian: Sasha Banks confirmé comme Jedi dans la nouvelle bande-annonce de la série Star Wars