samedi, mai 25, 2024
AccueilActualitéDes centaines de fêtards dans les parcs: la police de Berlin dissout...

Des centaines de fêtards dans les parcs: la police de Berlin dissout les fêtes illégales

Dans la capitale également, le nombre d’infections a de nouveau augmenté ces dernières semaines – mais cela ne dérange pas certains fêtards. Parce qu’ils célèbrent dans plusieurs endroits de Berlin pendant la nuit sans respecter les règles d’hygiène, la police intervient. Ce qui suit sont des bouteilles jetées contre les officiers.

Ils ont entendu de la musique forte, célébré sans distance de sécurité Corona et se sont également battus: la police de Berlin a mis fin à plusieurs célébrations avec des centaines de participants vendredi soir. L’agence a déclaré que les forces étaient appuyées par des policiers fédéraux. Une centaine d’agents étaient en service.

À James-Simon-Park, dans le quartier de Mitte, la police a organisé une fête avec jusqu’à 600 participants. Les participants du parti ont braillé et n’ont pas respecté les distances minimales en raison de la pandémie, a-t-il déclaré. Selon des témoins, certaines personnes d’un groupe d’environ 300 personnes se sont attaquées avec des chaises de restaurants voisins. Un policier a été blessé et a dû être soigné en ambulatoire.

La police a également mis fin aux célébrations dans les espaces publics d’autres endroits de la capitale – par exemple dans le quartier de Friedrichshain, où environ 70 célébrants ont couru dans un carrefour et entendu de la musique forte. Comme le rapporte le journal « Bild », les célébrants ont non seulement jeté des bouteilles sur la police, mais aussi sur un bus qui passait. Lorsque le conducteur s’est arrêté, l’un des participants à la fête a donné un coup de pied dans le rétroviseur extérieur du véhicule.

Selon la police, sept suspects au total ont été arrêtés. Des enquêtes pénales sur des agressions physiques, des tentatives de libération de prisonniers et des lésions corporelles dangereuses ont été ouvertes. Le porte-parole du syndicat de police de Berlin, Benjamin Jendro, s’est indigné des partis illégaux sur Twitter et a demandé au Sénat de Berlin: « Est-ce que nous voyons maintenant cela comme une normalité hebdomadaire ou quelque chose à venir? »

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. ?

Top Infos

Coups de cœur