dans

Déclaration sur le Haut-Karabakh: Poutine, Macron et Trump appellent à un cessez-le-feu

Depuis plus d’un quart de siècle, les États-Unis, la Russie et la France tentent de jouer un rôle de médiateur dans le conflit sur la région du Haut-Karabakh. Avec la recrudescence des combats, les trois pays font maintenant appel à l’Arménie et à l’Azerbaïdjan pour qu’ils trouvent une solution diplomatique.

Les présidents américain, russe et français ont publié une déclaration commune condamnant les violences militaires dans la région de conflit du Haut-Karabakh, dans le sud du Caucase. Ils ont appelé à l’arrêt immédiat des combats et au retour au cessez-le-feu, comme l’a annoncé le Kremlin à Moscou. La déclaration a été signée par le président américain Donald Trump, le chef de l’Etat français Emmanuel Macron et le chef du Kremlin Vladimir Poutine.

Les trois chefs d’État ont appelé les parties en conflit, l’Arménie et l’Azerbaïdjan, à entamer des négociations diplomatiques. Aucune condition préalable ne doit être posée pour un cessez-le-feu par les deux États voisins, qui sont en guerre depuis des décennies. Dans le même temps, Trump, Macron et Poutine ont exprimé le deuil des victimes du conflit et exprimé leurs condoléances à leurs proches.

Poutine avait précédemment informé le Conseil de sécurité russe de la déclaration, comme le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, l’a annoncé à Moscou. Les trois pays dirigent le soi-disant groupe de Minsk de l’OSCE, qui tente de servir de médiateur dans le conflit entre les deux anciennes républiques soviétiques depuis 1992. L’OSCE est l’organisation pour la sécurité et la coopération en Europe. L’Arménie et l’Azerbaïdjan sont également membres de l’OSCE.

A lire :  Record professionnel en difficulté: le capitaine de ManUnited reste en chute libre

Immédiatement après la publication de l’appel, la Turquie a refusé d’autoriser les trois pays à participer à la recherche d’une solution de paix. « Les Etats-Unis, la Russie et la France ayant négligé ce problème depuis 30 ans, il est inacceptable qu’ils soient impliqués dans les efforts pour parvenir à un cessez-le-feu », a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan au parlement d’Ankara. Dans son discours, il a décrit l’Arménie comme un État bandit qui a dû se retirer du Haut-Karabakh. C’est une condition préalable à une paix durable.

Conflit entre la Russie et la Turquie

Le conflit a éclaté à nouveau dimanche. Les deux camps ont signalé des tirs et des tirs d’artillerie lourds. C’est la pire escalade depuis des années. L’Arménie appauvrie et le riche Azerbaïdjan se blâment mutuellement pour les nouveaux combats. La loi martiale s’applique dans les deux pays.

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev avait précédemment annoncé qu’il continuerait son opération militaire jusqu’à ce que l’Arménie se retire de la région. Ce n’est qu’alors qu’il y aura une trêve. Les appels au dialogue sont donc inutiles, les négociations n’apporteront aucun résultat.

Cependant, la compétition entre la Russie et la Turquie pour l’influence dans la région du Caucase joue également un rôle important dans le conflit. L’Azerbaïdjan, riche en pétrole, a modernisé son armée ces dernières années et peut compter sur le soutien de la Turquie. La Russie est historiquement considérée comme la puissance protectrice de l’Arménie et y maintient une base militaire. Dans le même temps, Moscou entretient de bonnes relations avec l’Azerbaïdjan et lui fournit des armes.

A lire :  Convention républicaine: Sénateur: Biden "versera notre sang"

Il n’y a pas d’informations complètes sur le nombre de victimes. Du côté arménien, 104 soldats et huit civils auraient été tués depuis dimanche. L’Azerbaïdjan ne parle pas des victimes de son armée et ne parle que de 16 civils tués.

Les deux ex-républiques soviétiques se battent depuis des décennies pour la région montagneuse, dans laquelle vivent environ 145 000 personnes. Le Haut-Karabakh est contrôlé par l’Arménie, mais en vertu du droit international, il appartient à l’Azerbaïdjan, qui est dominé par l’islam. Dans une guerre qui a suivi l’effondrement de l’Union soviétique il y a une trentaine d’années, l’Azerbaïdjan a perdu le contrôle de la région. Il est maintenant habité par des Arméniens chrétiens du Karabakh. Un cessez-le-feu fragile existe depuis 1994.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

Les parties sauvegardées sur PS4 sont apparemment difficiles à transférer sur PS5

Disney + a trouvé une nouvelle super-héros Mme Marvel pour la série MCU