in

DC voulait vraiment que James Gunn réalise le prochain film de Superman

James Gunn s’est vu offrir la chance de développer le Redémarrage de Superman mais l’idée ne l’attirait tout simplement pas autant que La brigade suicide. Prévu pour être publié le mois prochain, le Escouade Suicide le redémarrage est la première incursion de Gunn dans le DCEU. C’est le résultat de son licenciement controversé de Marvel en 2018, bien qu’il ait depuis été réembauché en tant que directeur de Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3.

Au moment de son licenciement, James Gunn était une denrée chaude en raison du succès de son travail aux studios Marvel. Malgré la controverse, Warner Bros. a vu l’intérêt de faire appel à Gunn pour développer une nouvelle adaptation de bande dessinée, et il n’a pas fallu longtemps pour qu’il soit contacté par le studio. Tellement désireux d’avoir Gunn à bord, le studio a même rejeté l’un des personnages les plus populaires de DC en option. Parlant de la situation dans une nouvelle interview avec le New York Times, Gunn a révélé qu’ils voulaient vraiment qu’il affronte le prochain Superman.

« Ils m’ont proposé ça. Toby Emmerich [the Warner Bros. Pictures Group chairman], il s’entraînait avec mon manager, et chaque matin il disait : « James Gunn, Superman. James Gunn, Superman. »

Indéniablement, assumer Superman est une énorme opportunité pour tout cinéaste, mais Gunn n’était pas encore tout à fait prêt à s’engager dans un si grand projet. Il ressentait toujours le traumatisme de son licenciement de Marvel et avait naturellement du mal à se concentrer sur exactement ce qu’il voulait faire ensuite. Plutôt que de mordre immédiatement à l’hameçon Superman, Gunn explique qu’il a plutôt pris le temps d’envisager différentes options, et les choses ont fini par décoller avec La brigade suicide.

« A ce moment-là, j’ai dit que je ne pouvais pas m’engager dans quelque chose en ce moment. C’était traumatisant. J’ai dû me débrouiller. Je dois juste prendre du recul. Alors j’ai pris les différentes possibilités de projets sur lesquels je pouvais travailler, et pendant un mois, chaque jour, je travaillais sur un projet différent. Je voulais vraiment m’assurer que tout ce que j’allais écrire serait une belle histoire, et si ça marchait et que j’avais envie de la réaliser, je pourrais. Suicide Squad était juste celui qui a pris vie immédiatement. »

Pendant ce temps, le Superman la franchise se poursuivra avec une nouvelle direction créative chez Warner Bros. Ta-Nehisi Coates a depuis été embauché pour rédiger le scénario d’un Superman redémarrage qui présenterait apparemment le premier superman noir sur grand écran. Un réalisateur n’a pas encore été attaché à ce projet. La nouvelle diminue également apparemment les chances qu’Henry Cavill obtienne un Homme d’acier suite, quelque chose pour laquelle ses fans avaient fait campagne.

La brigade suicide sortira dans les salles et sur HBO Max le 6 août, bien que Gunn ait recommandé de regarder le film sur le plus grand écran possible. Récemment, il a également terminé la série dérivée Pacificateur avec John Cena, qui fera sa première sur HBO Max au début de 2022. Ensuite, il devrait commencer le tournage Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 cette année avec la sortie de la suite Marvel prévue le 5 mai 2023. La nouvelle interview de Gunn peut être lue sur The New York Times.

Sujets : Superman

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂