dans

Danny Elfman n’est pas satisfait de la bande originale de « Batman »

En 1989, Warner Bros sort en salles « Batman », un film qui finit par définir la carrière de son réalisateur Tim Burton, de l’acteur Michael Keaton et du compositeur de films Danny Elfman, dont le nom est constant depuis des années dans les projets les plus importants. ambitieux de Burton.

Le travail d’Elfman devant les critiques et les fans du chevalier de Gotham City est considéré comme ayant contribué à définir le son du personnage dans ses futures performances, et pourtant le compositeur n’est pas du tout satisfait de la façon dont sa musique a été transférée au cinéma.

Vous pourriez aussi être intéressé par: Clive Barker espère toujours faire sa propre version de « The Mummy »

Lors d’une récente conversation avec le podcast Premier Guitar, l’auteur-compositeur nominé aux Oscars a dit à l’animateur Cory Wong qu’il était « terriblement mécontent » de la façon dont ils « ne prenaient aucun soin » à son travail.

«J’étais terriblement mécontent du doublage dans Batman», explique Elfman. «Ils l’ont fait à la vieille école où vous faites la musique et la donne aux ‘pros’ et ils font les virages et la mettent ensemble. Et l’assemblée était devenue vraiment précaire pendant ces années.  » Elfman explique que les pistes ont été enregistrées avec trois canaux audio (gauche, centre, droit), mais que celui du milieu a été complètement éliminé.

«Il n’y avait aucun souci là-dedans. J’ai fait beaucoup de bandes sonores qui sont jouées dans de superbes séquences d’action et elles remplissent vraiment la scène. Et à la fin de Batman, j’ai réalisé que je pouvais faire jouer n’importe quoi à l’orchestre. J’aurais pu interpréter le film avec des percussions, un harmonica et un banjo parce que tout ce que vous entendez, ce sont des percussions dans les grands moments, mais vous n’entendez pas ce que fait l’orchestre », dit Elfman.

Vous pourriez aussi être intéressé par: Révéler la première image officielle de « Don’t Breathe 2 »

En octobre dernier, Danny Elfman a partagé «Happy», son premier single solo en 35 ans, qu’il a décrit comme «une chanson pop absurde». Après avoir sorti une série de morceaux tous les mois, tous plus obsédants les uns que les autres, Elfman a annoncé en avril la sortie de «Big Mess», son premier album pop rock en près de quatre décennies.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • SO INSIDE Porte revue blanc Asty
    Complétez la décoration moderne de votre salon avec ce porte revue blanc Asty. Fabriqué en métal blanc, il est le résultat d'un entrecroisement de plusieurs bandes de métal. Pratique et original, vous n'aurez aucun mal à l'intégrer au sein de votre salon. Disponible en noir.