in

Cuba réduit l’entrée des touristes pour éviter Covid

Le gouvernement cubain a annoncé qu’il autoriserait moins de vols en provenance des États-Unis et de plusieurs autres pays à entrer à partir du 1er janvier en raison d’une augmentation du nombre de cas de coronavirus depuis l’ouverture des aéroports en novembre.

Les Cubains qui vivent à l’extérieur du pays et sont retournés rendre visite à des membres de leur famille, ou qui sont revenus de courses, ont transmis le virus à leurs proches et à d’autres en brisant leurs quarantaines, a déclaré le gouvernement.

Le Mexique, le Panama, les Bahamas, Haïti et la République dominicaine figurent également sur la liste. Le gouvernement n’a pas dit combien de vols par jour seraient autorisés.

Le ministère cubain de la Santé a signalé 3 782 cas de covid-19 du 1er novembre au 23 décembre, dont 71,5% provenaient de visiteurs ou de contacts directs.

Le gouvernement a déclaré dans un communiqué que la célèbre station balnéaire de Varadero avait accueilli 69 000 touristes étrangers au cours de la même période sans épidémie de maladie.

Cuba teste actuellement ses visiteurs à l’arrivée et à nouveau après cinq jours s’ils ne séjournent pas dans des hôtels. À partir du 10 janvier, les touristes devront également démontrer un test négatif effectué 72 heures avant d’arriver dans le pays.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂