dans

Critique de film « The Outpost »: drame de guerre saisissant avec Orlando Bloom

15.09.2020 23h18

Une bataille sanglante en Afghanistan est le modèle du drame de guerre « The Outpost – Survival is Everything ». Des stars comme Orlando Bloom et Scott Eastwood prennent les devants pour le réalisateur Rod Lurie.

Dans une bataille apparemment sans espoir, 54 soldats se battent pendant douze heures pour survivre. Huit soldats américains meurent et plus d’une douzaine sont blessés dans l’une des pires attaques de la guerre en Afghanistan.

Dans le drame de guerre « The Outpost – Survival is Everything », le réalisateur américain Rod Lurie porte cette bataille à l’écran. En plus de la star de «Pirates des Caraïbes» Orlando Bloom, il amène ses fils célèbres Scott Eastwood («Pacific Rim 2») et Milo Gibson («Hacksaw Ridge») devant la caméra. Will Attenborough, petit-fils de la légende du cinéma britannique Richard Attenborough, joue avec le fils de la rock star James Jagger. Après «Dunkirk», «Midway – For Freedom» et «1917», la prochaine épopée de guerre explosive?

Telepool

Aucune action à succès

« The Outpost » peut avoir des noms bien connus, mais le film relativement bon marché, tourné pour un montant estimé à 18 millions de dollars en Bulgarie, ne repose pas sur une action à succès, des effets spéciaux coûteux ou de grands décors. La terreur de guerre, basée sur le livre non-fiction du journaliste de CNN Jake Tapper, se déroule dans un petit bassin de la vallée.

A lire :  Emma Marrone, son été 2020, sans maquillage et en noir total

L’emplacement du Camp Keating, entouré de trois pentes de montagne escarpées, suggère de mauvaises choses. Les balles et les grenades qui ont frappé l’avant-poste depuis les éboulis gris lors d’une tournée sont sur les nerfs des soldats – et des spectateurs. « Bienvenue sur le côté obscur de la lune », c’est ainsi que les nouveaux arrivants sont accueillis après l’atterrissage en hélicoptère sur la base désolée.

Critique du film

Telepool

Voilà ce qu’est « The Outpost »

C’est une mission délicate. L’avant-poste militaire était également destiné à être un point de contact et d’aide pour les habitants des villages environnants. Si le Lt. Ben Keating (Orlando Bloom) rencontre les anciens du village, on espère que personne ne prend les armes. Lorsque le capitaine Robert Yllescas (Milo Gibson) traverse un pont suspendu en tenue de combat complète, on soupçonne le pire. Lorsque l’une des forces de sécurité afghanes met en garde contre une attaque majeure des talibans, le public du cinéma n’a pas à attendre longtemps.

Les soldats se battent désespérément pour survivre pendant douze heures avant que les renforts arrivent des airs. Rod Lurie consacre la moitié de son film de deux heures à cette bataille mise en scène de manière réaliste, dirigée par le sergent d’état-major Clint Romesha (Scott Eastwood) et le spécialiste Ty Carter (Caleb Landry Jones). Tous deux ont ensuite reçu des médailles d’honneur pour leurs efforts héroïques.

De vrais soldats sont aussi là

En plus des acteurs, de vrais soldats qui avaient assisté à la bataille sont apparus devant la caméra pour Rod Lurie. Le réalisateur, qui a tourné le drame de guerre «The Last Fortress» et le drame politique «Nothing but Truth» avec Robert Redford, connaît son chemin dans les coulisses de l’armée: il a déjà servi dans l’armée américaine.

Dans son livre non romanesque « The Outpost: An Untold Story of American Valor », le journaliste Jake Tapper travaille également de manière critique sur les erreurs du leadership militaire qui ont conduit à l’attaque déficitaire du Camp Keating.

Critique du film

Telepool

Caleb Landry Jones est génial

En tant que «héros» effrayé, l’acteur et musicien américain Caleb Landry Jones (30 ans, «Three Billboards Outside Ebbing, Missouri») fait une apparition captivante digne d’un Oscar. Cela augmente jusqu’à la fin du film, quand il raconte à un psychologue de l’armée ce qu’il avait vécu en larmes. Son portrait seul rend le drame «The Outpost» réaliste et vaut donc le détour. (Barbara Munker, dpa)

– The Outpost – Survival is Everything, USA 2020, 123 min., FSK oA, par Rod Lurie, avec Scott Eastwood, Caleb Landry Jones, Orlando Bloom.

© dpa-infocom, dpa: 200910-99-501805 / 3

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Assiégés The Outpost Blu-ray - Blu-ray
    De Rod Lurie avec Scott Eastwood Caleb Landry Jones Orlando Bloom Jack Kesy Angela Scipioni Milo Gibson Cory Hardrict - film - (Visuel provisoire) - Parution : 18/11/2020
  • WAR OF THE WORLDS-LA GUERRE DES MONDES-BIL-BLURAY 4K - Blu-ray 4K
    De Steven Spielberg avec Tom Cruise Dakota Fanning Miranda Otto - film - Parution : 01/07/2020
  • Coffret Classiques de l'avant-guerre DVD - DVD Zone 2
    De Jean Renoir avec Michel Simon Marcel Dalio Louis Jouvet Françoise Rosay Roland Toutain Dita Parlo Jean Dasté Nora Gregor - film - Drôle de drame + La règle du jeu + L'Atalante - Parution : 07/10/2020

"Ant-Man 3": Jonathan Majors est le nouveau méchant en chef de Marvel

Brit prend un serpent dans un bus: Python n’est pas considéré comme un couvrant la bouche et le nez