dans

Critique de Falcon et du soldat de l’hiver 1×06

Nous arrivons à la fin de la série, l’apogée de la tension entre les personnages. Et avec elle la critique de Falcon and the Winter Soldier 1 × 06.

Et le banderole rouge, cette série est terminée. C’est vrai, mes chers lecteurs, avec ceci Critique de Falcon et du soldat de l’hiver 1 × 06 se termine, vraisemblablement, les aventures de Sam et Bucky dans ce format. Mais ne vous inquiétez pas, ils ont annoncé le nouveau film Captain America, donc nous vous verrons bientôt. Mais n’anticipons pas les événements et parlons un peu de ce que cet épisode nous a apporté.

Fermez la porte et ne revenez pas sans drapeaux

Dans le chapitre précédent, nous avons laissé Karli soda et ses copains sur le point d’attaquer la réunion du CRG. L’action est instantanée, avec Bucky et Sharon entrant à pied pour empêcher le piège des terroristes et avec Falcon entrant par une fenêtre dans son nouveau costume. On peut déjà dire qu’il est Captain America.

L’action dans cette scène est capitalisée par Sam, combattant le méchant du premier épisode, qui a été embauché par Karli (spoiler: non). Le fait est qu’au final, entre l’oisiveté de Carter, la folie de Bucky de prendre le téléphone du chef des Flags Without Flags, et Sam, qui n’a pas fini d’aérer ce type à temps, ils parviennent à mettre les politiciens dans des fourgons blindés. . Mighty la puissance du script est ici.

Falcon se concentre sur le sauvetage et la neutralisation des terroristes par voie aérienne, tandis que Bucky poursuit le reste sur sa moto pour sauver les otages. Avec l’apparence stellaire de John Walker, ils parviennent à arrêter tous les super soldats en faisant équipe, en plus de les sauver tous. Belle rédemption du précédent Cap, qui choisit de sauver pour tuer.

Finalement, Karli et son peuple fuient (encore) pour continuer à se battre, mais à la fin ils sont arrêtés par nos protagonistes. Quelles notes intéressantes cette scène nous laisse-t-elle? Premièrement, Sharon Carter est l’agent du pouvoir, ce à quoi aucun de nous ne s’attendait (ironie). Deuxièmement, que Sam comprend les motivations des terroristes, mais pas leurs actions. Quelque chose que nous savions déjà depuis le début. Et troisièmement, que Bucky et Walker sont l’hôte.

Après avoir tout résolu et avec un merveilleux discours de Falcon sur ce que les politiciens peuvent faire pour sauver le monde entier, chacun continue son chemin. Bucky parvient à rayer tous les noms de la liste en lui lançant des œufs et en étant honnête avec les victimes. Sharon obtient un emploi dans le renseignement. Sam donne à Isaiah la place qu’il mérite et Zemo de prison remplit son but, éliminer tous les super soldats. Oh, et Walker est maintenant USAgent.

Une jolie fin meh

Si vous avez lu mes critiques, vous aurez vu que tous les chapitres ont été très bons, sauf le Sin Banderas. Eh bien, je peux résumer mes sentiments à propos de cette fin de Falcon and the Winter Soldier en un seul mot: fade. Attention, il y a de très bonnes scènes et moments, ainsi que bien chorégraphiés et tournés, comme le combat aérien de Falcon utilisant le bouclier et le discours contre les actions des politiciens de Sam. Cependant, en termes généraux, le chapitre est insipide.

Plus que tout, où est la scène épique qui nous montre le nouveau Captain America? Ou du moins le nouveau costume. L’entrée de Sam dans la tour est le premier contact que nous avons avec cette nouvelle casquette et ses couleurs, et c’est honnêtement très superficiel par rapport à l’impact qu’il a. D’un autre côté, la puissance du script oblige les personnages intelligents comme Bucky à faire des actions stupides, comme parler à Karli au téléphone dans une situation d’urgence imminente qui nécessite son aide.

Et qu’en est-il des Sin Banderas. Un groupe de personnes qui cherchent à changer le monde en utilisant les méthodes qu’ils critiquent. Hypocrites et, vraiment, sans capacités pour de grands plans ou coups. L’action est vraiment brève dans le chapitre, puisque à part le méchant du premier chapitre dont je ne me souviens plus de son nom, les autres sont des amateurs. Un ennemi «final» qui laisse beaucoup à désirer.

Au lieu de cela, John Walker a eu une merveilleuse évolution. Tout d’abord, en tant que fan de Steve Rogers essayant de faire du bien en tant que Captain America. Ensuite, nous montrer que sa façon de faire est différente, et finalement être trahi par son gouvernement. Une introduction tout simplement magistrale d’un nouveau personnage au MCU. Nous devrons suivre attentivement les aventures de cet agent américain, et bien sûr de son patron.

Une autre chose qui manque dans ce chapitre est le sentiment de surprise. Tout ce qui arrive est vu venir. Même la scène post-crédit n’a pas d’impact sur nous, car elle ne fait que souligner quelque chose que nous savions déjà. Rien à voir avec ce que nous avons vu dans Scarlet Witch and Vision, pour prendre un exemple actuel.

En revanche, certains moments du chapitre méritent une mention positive. Message de Falcon aux politiciens, sincère et direct, qui peut être pris comme exemple pour la réalité. Ou l’hommage bien mérité à Isaïe et à son œuvre. Aussi, le nouveau costume de Sam, incroyable, et les scènes d’action dans les airs avec le bouclier. La rédemption de Bucky, un homme libéré de son tourment. Et surtout, le merveilleux Zemo et ses projets réussis.

Bref, avec Falcon (Captain America) et le Winter Soldier nous avons pu voir Marvel nous montrer l’évolution des deux Avengers pour laisser derrière eux leurs doutes et devenir des piliers à la fois du groupe et de la société. Et bien sûr, de nouveaux personnages qui feront parler les gens dans les futures productions.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • HANKOOK PNEU Hankook WINTER RW06 215/75R16 116R C
    PNEU camionnette hiver HANKOOK - Livraison sous 48/72h et gratuite à partir de 2 pneus - Garantie 1 an
  • HANKOOK PNEU Hankook WINTER RW06 215/70R16 108R C
    PNEU camionnette hiver HANKOOK - Livraison sous 48/72h et gratuite à partir de 2 pneus - Garantie 1 an
  • HANKOOK PNEU Hankook DW 06 295/80R22.5 152L M+S,3PMSF
    PNEU hiver HANKOOK - Livraison sous 48/72h et gratuite à partir de 2 pneus - Garantie 1 an