in

Cher intente une action en justice fédérale contre la veuve de Sonny Bono pour les redevances de Sonny & Cher

Cher a déposé mercredi une poursuite potentiellement d’un million de dollars contre Mary Bono, veuve de l’ex-mari de la chanteuse Sonny Bono, l’accusant d’avoir retenu à tort des redevances sur des chansons comme « I Got You Babe » et « The Beat Goes On ».

Cher et Sonny Bono, qui formaient le duo pop des années 1960 et 1970 Sonny & Cher, se sont mariés de 1967 à 1975 avant de divorcer et d’accepter « un partage égal de leurs biens communs », qui comprenait une répartition égale des redevances musicales, selon au procès fédéral de Cher déposé à Los Angeles.

Cette division 50-50 s’est poursuivie même après la mort de Sonny Bono dans un accident de ski le 5 janvier 1998, a déclaré Cher.

Mais le mois dernier, Mary Bono, par l’intermédiaire du Bono Collection Trust, a déclaré à Cher qu’elle serait coupée des redevances sur les tubes de Sonny & Cher comme « I Got You Babe », « The Beat Goes On », « Baby Don’t Go », « Petit homme » et « Bang Bang ».

L' »avis de résiliation » a stupéfié Cher car elle « a été la propriétaire incontestée de ses cinquante pour cent de toutes les redevances de composition musicale et d’enregistrement », a déclaré le procès de l’artiste.

La plainte civile n’a pas nommé le montant exact recherché, disant seulement que Cher subit « des dommages et continuera à subir des dommages, d’un montant actuellement inconnu mais estimé à plus de 1 000 000 € ».

Les archives publiques montrent que Mary Bono vit dans le Colorado, et elle n’a pu être jointe pour commenter jeudi à aucun de ses numéros de téléphone répertoriés.

Sonny Bono a été maire de Palm Springs et avant de remporter les élections à la Chambre des représentants en 1994 et 1996.

Après la mort de Sonny Bono, Mary Bono a remporté une élection spéciale au siège de son défunt mari et l’a tenue jusqu’à ce qu’elle soit évincée en 2012.

Cette histoire est apparue pour la première fois sur NBCNews.com.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂