dans

Cet incroyable satellite en contreplaqué veut conquérir l’espace (et prendre des selfies en le faisant)

Il s’appelle WISA Woodsat et c’est un petit cube de 10 cm de côté qui a quelque chose de très spécial : il est fait avec un contreplaqué avec un traitement spécifique pour tenter de le faire résister aux conditions brutales de sa mise en orbite.

L’Agence spatiale européenne (ESA) intégrera une série de capteurs pour évaluer le comportement du satellite dans l’espace, mais en plus de son intérieur une petite caméra sera déployée pour prendre des selfies vers le satellite en orbite.

Un satellite qui prendra des photos, mais pas pour se montrer

Le Woodsat est le fruit de Jari Makinen, co-fondateur de la société Arctic Astronautics. Le satellite est en contreplaqué – il y a déjà des initiatives en ce sens, comme ce projet japonais – bien qu’il ait subi un traitement un peu particulier pour lui donner plus d’opportunités en matière de résister aux conditions de l’espace.

Les seules pièces non bois à l’extérieur ce sont des petits rails en aluminium pour lancer le satellite dans l’espace, et un petit selfie stick extensible qui vous permettra de prendre ces photos en orbite.

L’idée de prendre des selfies n’est pas de « s’exhiber », mais précisément d’étudier comment ce matériau se comporte dans l’espace et si les conditions extérieures ils finissent par faire craquer ce matériau.

Le WISA Woodsat devrait être lancé cet automne en Nouvelle-Zélande à partir d’une fusée Rocket Lab Electron. Le satellite aura également une petite puce radio LoRa pour que les radioamateurs puissent faire la surveillance, bien que pour cela ils devront payer 10 euros pour construire une petite station de radio terrestre.

Il y a quelques jours, ce satellite a effectué un vol d’essai : un ballon météorologique l’a transporté du Centre scientifique Heureka à Vantaa (Finlande) jusqu’à la stratosphère, à une hauteur d’environ 30 kilomètres à la surface de la terre.

Le but était analyser vos systèmes de communication et la caméra pop-up. Le ballon a explosé après avoir atteint cette hauteur comme prévu, et le satellite est tombé en parachute peu de temps après. Cet appareil photo, d’ailleurs, a réussi à prendre une photo juste au moment où le ballon a explosé.

Plus d’informations | CETTE

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂