vendredi, juillet 12, 2024
AccueilActualitéCet avion de chasse chinois et top secret de dernière génération a...

Cet avion de chasse chinois et top secret de dernière génération a une particularité qui le rend unique au monde

Une avancée spectaculaire pour l’aviation militaire chinoise.

L’innovation en matière de technologies militaires ne cesse de surprendre, et la Chine vient de franchir un nouveau cap avec son chasseur furtif secret, capable de transformer ses ailes en drones mortels en plein vol. Ce développement récent pourrait redéfinir les règles de l’engagement aérien.

Lire aussi :

Le chasseur furtif « combiner »

Les ingénieurs chinois ont mis à l’essai un nouvel avion furtif à aile fusionnée, surnommé le « combiner », dans un aéroport non divulgué aux abords du désert de Mu Us. Cet appareil, rappelant les Transformers des années 80 et 90, est non seulement conçu pour des opérations furtives à grande vitesse grâce à son corps et ses ailes en delta, mais il présente également une capacité inédite : ses ailes peuvent se détacher pour former deux drones indépendants.

Les Russes lancent le premier missile hypersonique depuis leur sous-marin dernière génération de classe « Arkhangelsk »

Une transformation audacieuse

Durant les tests, il a été observé que des sections des ailes de l’appareil pouvaient se séparer pour créer deux drones à aile volante, chacun propulsé par des ventilateurs électriques carénés. Bien que cette transformation ait initialement provoqué une légère perturbation due au changement aérodynamique et au déplacement du centre de gravité, l’appareil principal et les drones ont rapidement retrouvé une stabilité, démontrant ainsi l’efficacité aérodynamique du design et la robustesse de ses systèmes de contrôle automatiques.

Implications pour le futur de la guerre aérienne

Ce test représente une avancée significative dans le concept de chasseurs futurs pour l’Armée de l’air chinoise. Du Xin, ingénieur principal de l’Institut de Technologie Aérospatiale au Centre de Recherche et de Développement en Aérodynamique de Chine (CARDC), a souligné le succès de l’intégration, permettant une opération coordonnée entre le jet piloté et les drones non pilotés.

Combat collaboratif homme-machine

Cette intégration aborde efficacement les problèmes tels que les incompatibilités de vitesse et de portée souvent observées dans les opérations de drones autonomes. « Cela représente un mode avancé de combat collaboratif homme-machine, où plusieurs appareils aux fonctions différentes sont intégrés pour un vol coordonné », explique Du.

 

Vers une nouvelle génération de chasseurs furtifs

Yang Wei, le concepteur en chef de l’appareil J-20, a révélé que la Chine développe une nouvelle génération de chasseurs furtifs conçus spécialement pour fonctionner en conjonction avec des drones. Le J-20, actuellement le chasseur furtif le plus avancé de Chine, est en phase de tests pour une variante biplace qui permettra à un pilote de se concentrer exclusivement sur l’interaction avec les drones.

La Russie nomme sa dernière arme anti-drone du nom d’un personnage de Disney iconique

Cette article explore le dernier chasseur secret chinois avec capacités de transformation en drones, qui souligne la stratégie innovante de la Chine pour dominer les airs. En combinant technologie furtive avancée et combat collaboratif homme-machine, ce chasseur représente non seulement un bond en avant dans la technologie militaire mais pose également la base pour les futures méthodes de guerre aérienne.

Source : South China Morning Post

Top Infos

Coups de cœur