dans

Ce gilet de moto a un airbag, mais il cessera de fonctionner si vous ne payez pas l’abonnement

Contrairement aux automobilistes, les motocyclistes ne disposent d’aucune protection externe contre un châssis en cas d’accident. C’est pourquoi différentes mesures de protection sont généralement prises, comme un casque, un gilet ou des genouillères. Ces derniers temps, ils sont même sortis gilets avec airbags, bien que parfois ils ne s’activent pas si vous ne payez pas pour cela.


Les gilets airbag n’ont pas beaucoup de mystère. Il s’agit de gilets avec un système gonflable qui s’active en quelques instants en cas de nécessité. Lorsque? Lorsque les capteurs connectés détectent une chute ou un accident. Un système intelligent qui sauve littéralement des vies.

Connecté à une application et par abonnement

Klim, qui fabrique des produits pour les motocyclistes, possède l’un des gilets airbag les plus rares du marché, l’Ai-1. Ai-1 est un gilet airbag intelligent. Il regorge de différents capteurs et fonctions qui vous permettent de détecter les accidents et d’améliorer votre système de détection grâce à des mises à jour Wi-Fi.

Le prix Ai-1 est d’environ 400 €. Cependant, ce n’est pas son prix définitif et réel. Pour 400 €, nous avons acheté le gilet et le module de détection de chute IN & BOX. Une fois le gilet acheté, il doit être connecté à une application d’entreprise qui nous permettra de faire fonctionner le gilet. Comment? Payant une somme supplémentaire pouvant être de 12 € par mois, 120 € par an ou achat unique de 399 €.

Que se passe-t-il si ce paiement n’est pas effectué? L’airbag du gilet ne fonctionnera tout simplement pas, car cela dépend du module IN & BOX qui ne fonctionne pas s’il n’y a pas de paiement effectué. Cela porte le prix total du gilet airbag à 800 €. Cependant, si vous choisissez l’option d’abonnement, si pour une raison quelconque un paiement n’est pas effectué correctement ou n’est pas payé, l’airbag ne fonctionnera pas en cas d’accident.

Quoi qu’il en soit, le fabricant dit que les utilisateurs bénéficient d’un délai de grâce de 30 jours pour mettre à jour le mode de paiement avant de désactiver le gilet. Il indique également que le gilet a des voyants lumineux pour avertir s’il est prêt à partir ou non. En fin de compte, la décision de l’utiliser ou non sans airbag appartient à l’utilisateur.

Les abonnements sont devenus une tendance ces dernières années. Des abonnements pour tous types d’applications mais aussi pour utiliser du matériel déjà acquisou, comme c’est le cas avec ce gilet ou le système de divertissement automobile BMW.

Via | Vice

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂