dans

Breaking Bad: l’acteur partage une histoire réconfortante avec un fan

Les fans de «Star Trek» se souviendront de John de Lancie pour son interprétation de Q dans «The Next Generation», qu’il répétera lors de nouveaux épisodes de «Picard». Cependant, de Lancie a obtenu une brève participation à «Breaking Bad», un autre des grands favoris des téléspectateurs.

L’acteur a fait partie de la série dans un total de quatre épisodes dans lesquels il a joué Donald Margolis, le père de Jane, un personnage joué par Krysten Ritter qui a servi de l’intérêt romantique de Jesse Pinkman (joué par Aaron Paul).

Vous pourriez aussi être intéressé par: Regardez Oscar Isaac et son entraînement brutal pour « Moon Knight »

Lors d’une récente interview que de Lancie a donnée à Variety, l’acteur a partagé quelques mots sur sa participation à la célèbre série Vince Gilligan, révélant une histoire émouvante sur une rencontre qu’il avait eue avec l’un des fans de la production tout en notant qu’il l’aurait fait. aimé que son caractère ait continué.

Il est courant de voir John de Lance jouer des personnages puissants au caractère extrêmement fort, qu’il reconnaît lui-même comme quelque chose de très difficile car cela l’oblige à travailler deux fois plus que ses pairs. «Ce personnage m’a permis de me détendre un peu et de faire le contraire d’essayer de dominer ou d’écraser», dit-il.

Donald Margolis, personnage qui a joué Lancie dans la série, est présenté comme un homme sensible qui, après la mort de sa fille, est distrait dans son travail de contrôleur aérien, provoquant la mort de 150 personnes. L’acteur souligne qu’à une occasion, un jeune homme d’environ 22 ans s’est approché timidement de lui pour lui demander si c’était lui qui jouait le père de Jane.

«Et il me regarde avec suspicion, et il dit: ‘Ouais, eh bien, maintenant je pense savoir ce que mes parents vivent.’ Commentaires de Lancie. Je suis sûr que ses parents ont tout fait pour l’éloigner, tu sais.  » L’acteur assure qu’il lui a dit d’arrêter de faire tout ce qu’il faisait ou risquerait de ruiner sa vie, et bien qu’il considère que le jeune homme ne pouvait pas l’écouter, il en a sûrement ressenti quand il l’a vu dans la série.

Vous pourriez aussi être intéressé par: L’acteur de Game of Thrones n’a pas encore vu la dernière saison

La séquence de la mort de Jane est l’une des plus grossières que « Breaking Bad » ait présentée au cours de ses cinq saisons. Le personnage de Ritter décède aux côtés de Paul en raison d’une overdose, tandis que Walter White (Brian Cranston) le regarde débattre de l’opportunité de faire quelque chose à ce sujet ou non. Krysten Ritter admettrait ne pas avoir ressenti le poids de la scène avant la fin du tournage.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Yves Saint Laurent L'HOMME Eau de Toilette Vaporisateur
    L’HISTOIRE Avec L’Homme et La Nuit de L’Homme, Yves Saint Laurent célèbre les deux visages de l’homme moderne. Du charme nonchalant à la séduction électrisante. Du dandy raffiné au bad boy urbain. Une dualité qui reflète l’héritage olfactif d’Yves Saint Laurent. Magnétique le Jour. Electrique la Nuit. L’Homme Eau de Toilette par Yves Saint Laurent, le parfum d’un homme dont le charisme ne laisse personne indifférent. Une Eau de Toilette à l’équilibre audacieux, aussi brut que précieux, pour un homme inspirant au style profondément moderne. LE FLACON Le flacon trouve sa source dans la contemplation de l’art contemporain. Par l’association de la transparence du verre et de la densité du métal, il évoque l’univers contrasté et complexe de l’homme moderne. L’OLFACTION L’Homme Eau de Toilette explose dès les premières notes, fruitées et pétillantes. Une structure boisée, intensément masculine, qui dévoile un caractère élégant et frais autour de notes florales et épicées. Un sillage unique et incontournable, irrésistiblement envoûtant.
  • Yves Saint Laurent LA NUIT DE L'HOMME Eau de Toilette Vaporisateur
    L’HISTOIRE Avec L’Homme et La Nuit de L’Homme, Yves Saint Laurent célèbre les deux visages de l’homme moderne. Du charme nonchalant à la séduction électrisante. Du dandy raffiné au bad boy urbain. Une dualité qui reflète l’héritage olfactif d’Yves Saint Laurent. Magnétique le Jour. Electrique la Nuit. La Nuit de L'Homme Eau de Toilette incarne l’esprit Yves Saint Laurent, pour un séducteur charismatique mais décontracté, ténébreux mais résolument élégant. Pour lui, la nuit ne s'arrête jamais. LE FLACON Le capot hexagonal s'habille d'un noir laqué. Une force éminemment virile qui contraste avec la sophistication fumée du flacon. L'essence de la nuit au masculin. L’OLFACTION La Nuit de L'Homme Eau de Toilette : des volutes de Fève Tonka et de Bois de Cèdre font basculer la fraîcheur des notes de tête dans une sensualité débridée.
  • Yves Saint Laurent La Nuit de l'Homme Le Parfum Eau de Parfum Homme Vaporisateur
    La Nuit de L'Homme Eau de Parfum - Parfum Homme Yves Saint Laurent L'HISTOIRE Avec LHomme et La Nuit de L'Homme, Yves Saint Laurent célèbre les deux visages de lhomme moderne. Du charme nonchalant à la séduction électrisante. Du dandy raffiné au bad boy urbain. Une dualité qui reflète lhéritage olfactif dYves Saint Laurent. Magnétique le Jour. Electrique la Nuit. La Nuit de L'Homme Le Parfum par Yves Saint Laurent incarne le mystère de La Nuit de L'Homme dans la signature d'un oriental épicé. Une nuit pleine promesses, pour un homme à la sensualité ténébreuse. LE FLACON Le flacon aux mutliples facettes d'Yves Saint Laurent se teinte de reflets noirs profonds, évoquant une séduction instinctive et mystérieuse. L'OLFACTION La Nuit de L'Homme Le Parfum pousse à l'excès l'accord oriental de la franchise, dans une variation masculine et ténébreuse de l'Eau de Toilette originelle. La puissance sombre et enivrante du vétiver s'illumine grâce aux facettes riches et vibrantes d'une cardamome épicée.