in

Ben Affleck considère « The Last Duel » comme un film féministe

Ben Affleck a été l’un des grands centres d’attention de l’édition 2021 de la Mostra de Venise, un événement au cours duquel, accompagnés de son collègue Matt Damon, ils ont présenté le film le plus récent dans lequel les deux partagent le générique en tant que scénaristes : Last Duel », profitant de l’occasion pour partager sa grande sympathie pour le mouvement féministe.

Le film se déroule en France au 14ème siècle. Jean de Carrouges (Damon) a combattu son écuyer Jacques Le Gris (Adam Driver) lorsqu’il a été accusé d’avoir violé la femme de son seigneur, Margerite de Carrouges (Jodie Conder), étant le dernier procès par combat dans l’histoire.

Vous pourriez aussi être intéressé par: Le réalisateur de « Mission : Impossible 7 » fête la fin de son tournage

Quelques instants avant la projection du film, Affleck, qui incarne le comte Pierre d’Alençon, a partagé sa vision personnelle sur des sujets tels que le consentement et la masculinité toxique. Selon The Daily Beast, lorsqu’on lui a demandé s’il se définissait comme féministe, Affleck a répondu : « Oui, je me considère comme une féministe. »

Affleck considère que le personnage joué par Conder était une femme au début de l’histoire qui s’est prononcée contre un homme puissant qui l’a attaquée. « Naturellement, cela semblait pertinent et aussi incroyablement excitant, une histoire qui pourrait générer beaucoup de catharsis et d’empathie, et qui, je l’espère, aidera à développer chez le spectateur un sentiment de compassion et, nous l’espérons, l’idée que nous devrions voir chacun autre de manière différente ».

Vous pourriez aussi être intéressé par: Warner Bros rend hommage à l’héritage de Clint Eastwood

Il s’agit de la première collaboration d’Affleck et Matt Damon depuis la première de « Wild Will Hunting » en 1998 pour laquelle ils ont remporté l’Oscar du « Meilleur scénario original ». Le duo admet qu’en raison de la grande déshumanisation à laquelle sont confrontées les femmes dans l’Europe coloniale pendant la période du film, elles ont été obligées de prendre un congé créatif avec certains de leurs événements.

« Dans les histoires centrées sur les hommes, les femmes apparaissent lorsque l’homme a besoin d’elles pour quelque chose, sinon elles sont ignorées. Ce sont des biens, ce ne sont pas des êtres humains. À cette époque, les hommes étaient très bons pour cataloguer tout ce qu’ils faisaient, mais les femmes étaient entièrement invisibles, nous avons donc dû inventer une grande partie de cela », a déclaré Damon. « The Last Duel » sortira en salles le 15 octobre.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂