dans

Baby Mama de Hunter Biden: Qui est Lunden Roberts?

Hunterbiden Getty.jpg

Un autre jour, un autre scandale Hunter Biden.

Hunter Biden, le fils de l’ancien vice-président Joe Biden, a été accusé par une femme nommée Lunden Alexis Roberts d’être le père de son nouveau-né.

Selon des documents judiciaires récents, Biden a été confirmé comme le père de l’enfant de Roberts.

Maintenant, un nouveau rapport affirme que Hunter Biden aurait payé à Lunden Roberts 2,5 millions de dollars dans une affaire de règlement de paternité, même s’il affirmait qu’il était «fauché» à l’époque.

Qui est la petite maman de Hunter Biden, Lunden Roberts?

Lisez la suite pour savoir ce que vous devez savoir sur Lunden Roberts et l’affaire de paternité impliquant Hunter Biden.

Lunden Roberts a intenté une action contre Hunter Biden.

Le 28 mai, une femme du comté d’Independence, dans l’Arkansas, a déposé une plainte devant son tribunal local. La femme en question était Lunden Alexis Roberts, 28 ans, et elle affirmait que Hunter Biden était le père de son enfant et qu’en tant que tel, il devait une pension alimentaire pour enfants.

Avons-nous mentionné que ce procès est venu quelques jours seulement après que Hunter a épousé sa deuxième femme? Parce que c’est totalement le cas. Quelle déception d’un cadeau de mariage.

Dans le procès, Roberts affirme qu’elle et Biden étaient en couple lorsque ce bébé a été conçu. Selon le procès, le bébé est né en août 2018.

Que veut-elle de Hunter Biden?

Roberts ne cherchait pas à traîner le nom de famille de Hunter dans la boue.

Si quoi que ce soit, ce qu’elle voulait de Hunter était la même chose que la plupart des femmes demanderaient à l’homme qui les met enceinte: qu’il établisse légalement qu’il est le père de ce bébé et qu’il paie la pension alimentaire nécessaire pour garder leur enfant heureux et en bonne santé. .

Mais ce n’est pas tout ce qu’elle voulait.

A lire :  Grâce à un nouveau système de charge. Mercedes EQC se charge déjà plus vite

Elle est allée au-delà pour son petit, même si cela la mettait sous les projecteurs.

Roberts voulait que Biden fournisse une assurance maladie pour leur enfant et que Biden accepte de partager toutes les dépenses de santé de manière égale. Elle voulait également que Biden couvre ses frais juridiques.

Roberts ne parle que par l’intermédiaire de son avocat.

Malgré toutes ses demandes et pour s’impliquer dans une famille aussi célèbre, Roberts a fait de son mieux pour ne pas parler à la presse, mais a plutôt adressé toutes les demandes de commentaires qui se présentaient à son avocat, qui a alors tout aussi rapidement refusé de commenter le procès. lui-même ou même sur les liens de Roberts avec son ex, Biden.

«Elle apprécie vraiment sa vie privée», a déclaré Clint Lancaster, l’avocat de Roberts.

« Il s’agit d’un problème parental et de pension alimentaire entre elle et M. Biden », a-t-il ajouté.

« Elle ne veut vraiment pas que ce soit un spectacle médiatique. Elle ne veut pas que cela affecte la campagne de Joe Biden. Elle veut juste que ce bébé reçoive le soutien financier du père du bébé. »

Roberts a demandé à Biden de passer un test de paternité.

Hunter Biden a accepté de passer un test ADN, ce qui l’a établi comme le père de l’enfant de Roberts.

Hunter Biden n’est pas un homme au passé immaculé. Lorsque la fuite du site Web Ashley Madison a eu lieu, il s’est avéré être un client répertorié comme recherchant des relations extraconjugales. Cela a contribué à la fin de son premier mariage. Il a également été libéré de la Réserve navale américaine en 2014 après avoir été testé positif à la consommation de cocaïne lors d’un test de dépistage de routine.

Au départ, Biden n’a pas répondu aux demandes de renseignements concernant la poursuite et n’a même pas répondu à Roberts ou à son avocat lui-même.

«Nous avons été en contact avec l’avocat de Hunter Biden. Nous avons tenté de travailler avec Hunter et son avocat pour régler ce problème, mais cela n’a pas abouti. Nous essayons de servir M. Biden », a déclaré Clint Lancaster à l’époque.

Cependant, Biden a finalement accepté de passer un test ADN pour confirmer la paternité de l’enfant, selon des documents judiciaires déposés par Roberts en novembre 2019. Les résultats du test ont confirmé que Biden était le père du bébé.

Le juge Holly Meyer a déclaré que les tests ADN confirmaient la paternité «quasi-scientifique». Un nouveau certificat de naissance sera délivré où Hunter sera nommé père.

A lire :  Le service de taxi autonome de Waymo est déjà public: ils proposeront des voyages avec des voitures qui se conduisent complètement

Roberts a demandé plus d’informations sur les finances de Biden afin d’aider à la pension alimentaire pour enfants.

Et le 7 janvier 2020, un juge de l’Arkansas a statué que Hunter Biden était le père légal de l’enfant de 17 mois sans nom.

Biden a depuis accepté de payer les 13 mois de versements manqués de pension alimentaire pour enfants, puis de continuer à payer une pension alimentaire pour enfants. Il va également payer tous leurs avocats, honoraires et frais de justice.

Dans l’État de l’Arkansas, les accusés comme Biden doivent recevoir une copie de la poursuite contre eux et une citation à comparaître dans les 120 jours suivant le dépôt de la plainte, bien que les juges fassent parfois des exceptions.

Même si Biden ne vit pas dans l’Arkansas, cela n’a pas affecté la façon dont le tribunal a statué en termes de paternité de cet enfant.

Mais cela pourrait signifier que les détails de la pension alimentaire pour enfants doivent être réglés à l’extérieur de l’État, un hoquet potentiel pour Roberts.

«S’il n’a jamais mis les pieds dans l’état de l’Arkansas, s’il n’a aucun lien avec l’état de l’Arkansas, alors la pension alimentaire pour enfants doit en fait être décidée dans n’importe quel état dans lequel il vit», a déclaré Lancaster.

Lunden Roberts a demandé à Biden de révéler des informations sur combien d’argent il gagnait dans une entreprise énergétique ukrainienne, Burisma.

Dans des documents judiciaires déposés par Roberts le 9 décembre 2019, elle a demandé à Biden de divulguer le montant d’argent qu’il avait gagné lorsqu’il travaillait avec une entreprise énergétique ukrainienne nommée Burisma. D’avril 2014 à avril 2019, Biden faisait partie du conseil d’administration de Burisma.

Il était payé jusqu’à 50 000 € par mois.

En outre, les mêmes documents demandaient à Biden de reconnaître qu’il avait accepté de l’argent de la Chine pour des raisons d’investissement, nationales ou étrangères.

L’avocat de Biden a rejeté la demande d’aide financière de Roberts pour les frais d’avocat et de justice.

La demande de Roberts pour plus de 11000 € en frais d’avocat a été rejetée par Biden. Doc McSpadden, le juge qui a supervisé l’affaire avant de se récuser le soir du Nouvel An, a révélé ses inquiétudes quant au fait que les deux parties ne fournissent pas suffisamment d’informations financières au tribunal, et il a également exprimé que sa principale préoccupation était l’enfant de Biden et Roberts.

Le 3 décembre 2019, McSpadden a écrit dans une lettre: «Cela m’inquiète que la seule information fournie à la Cour à ce jour concernant l’emploi de l’une ou l’autre des parties ait été le chômage ou le sous-emploi.

A lire :  Sony lance son premier téléviseur 8K Z8H en Inde avec prise en charge de la PS5 à Rs 13,99 990

Ma préoccupation majeure, sinon la seule, c’est cet enfant. J’espère que les parties jugeront bon de veiller à l’intérêt de cet enfant.

Hunter Biden aurait payé 2,5 millions de dollars à Lunden Roberts pour régler l’affaire.

L’enquêteur privé Dominic Casey, qui a aidé Lunden et son avocat, a déclaré qu’il avait vu des documents liés au règlement.

«D&A Investigations, Inc. (Fla) a confirmé avoir facilité le règlement de paternité Hunter Biden-Lunden Alexis Roberts de 2,5 millions de dollars. «Cassé» Hunter Biden a ensuite résolu son privilège fiscal de 450 000 € », a allégué Casey.

L’avocat de Lunden Robert, Clinton Lancaster, n’a pas confirmé ni nié le rapport, disant seulement: «Je confirmerai que Mme Roberts et son enfant sont à la fois heureux et en bonne santé.

Biden a accusé Roberts d’avoir publié son adresse personnelle.

Avant la décision du juge, Biden a accusé Roberts d’avoir inclus son adresse personnelle dans ses documents judiciaires « intentionnellement » afin que les « médias et ses adversaires politiques » aient eu les informations de sa résidence. Biden allègue que ces informations ont conduit à « une vague de harcèlement » envers lui et Melissa Cohen, son épouse actuelle.

Roberts a riposté, cependant, révélant que Biden avait amplement le temps de mettre en place une boîte postale.

Ajout de ses avocats, Biden « ne devrait pas faire d’allégations spéculatives, peu recommandables et offensantes sur les motivations de [Roberts] simplement parce que ses avocats ont suivi les règles écrites établies de longue date régissant les actions civiles en Arkansas. « 

Qui sont les enfants de Hunter Biden?

Hunter Biden a déjà trois enfants avec sa première femme, Kathleen Buhle. Sur les résultats du test ADN, il a également engendré un enfant avec Lunden Roberts.

Sa femme, Melissa Cohen, a donné naissance à leur fils – son cinquième enfant – en 2020.

Avant d’épouser Cohen en mai 2019, quelques semaines plus tôt, il s’est séparé de Hallie Biden, la veuve de son défunt frère Beau Biden. Il est sorti avec Hallie alors qu’il était encore légalement marié à Buhle.

Rebecca Jane Stokes est une écrivaine vivant à Brooklyn, New York avec ses chats, Batman et Margot. C’est une généraliste expérimentée avec une passion pour le style de vie, les nouvelles geek, la culture pop et le vrai crime.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

1604111569 E71755c1cc9e3a0144819f041f1367d6.jpg

« Nous méritons d’être traités comme une reine »

Vêtements Roblox Gucci Maintenant Disponibles Pour Votre Avatar!

Vêtements Roblox Gucci maintenant disponibles pour votre avatar!