in

A’Whora de Drag Race UK répond aux allégations de pêche au noir

14 octobre 2021, 12:51

Partage facebook


Partager sur Twitter

« J’ai un bronzage, non ce ne sont pas des injections, non ce n’est pas un produit, ce n’est pas non plus moi qui essaie de changer la couleur de ma peau ou de m’approprier une autre race. »

RuPaul Drag Race Royaume-Uni‘s A’Whora a répondu aux accusations de pêche au noir portées contre elle dans une publication Instagram à la suite d’une réaction violente.

A’Whora, qui a participé à la saison 2 de Course de dragsters Royaume-Uni, a récemment partagé une photo d’elle lors d’un événement avec son petit ami sur Instagram, et bientôt les gens ont commenté son bronzage profond. Certains l’ont accusée de pêche au noir, c’est-à-dire lorsque les gens manipulent la couleur de leur peau ou les traits de leur visage afin de paraître noirs ou racialement ambigus.

A’Whora a maintenant abordé le contrecoup sur ses histoires Instagram et a expliqué que son bronzage est le résultat d’un récent voyage à l’étranger. « Je ne suis pas autorisé à parler de l’endroit où j’ai été en raison d’un NDA et d’un contrat, mais parce que j’ai filmé pendant trois semaines dans un autre pays à l’extérieur toute la journée tous les jours par une chaleur de plus de 32 degrés, oui, j’ai un bronzage, non ça ce n’est pas des injections, non ce n’est pas un produit, ce n’est pas non plus moi qui essaie de changer la couleur de ma peau ou de m’approprier une autre race », a-t-elle écrit.

LIRE LA SUITE: A’Whora de Drag Race UK s’excuse auprès de Veronica Green à la suite de commentaires dans les questions-réponses des fans

A'Whora de Drag Race UK traite des allégations de pêche au noir.

A’Whora de Drag Race UK traite des allégations de pêche au noir. Photo : Kate Green/Getty Images,

« Je ne peux pas contrôler cela et oui, vous pouvez tous continuer à me harceler à propos de l’utilisation de SPF et de certains produits de protection solaire, mais en raison de ma peau contenant (psoriasis) avant de filmer l’émission, je n’étais pas en mesure d’utiliser certains produits sur ma peau en pour lui permettre de guérir. »

Elle a ajouté: « Je ne ressens pas le besoin d’avoir à m’expliquer, mais je suis fatiguée que tout le monde vienne me chercher à n’importe quelle occasion pour essayer de me démolir sans même me donner une chance, je suis fatiguée d’être obligée de se sentir comme une personne terrible chaque jour parce que vous choisissez simplement de ne pas m’aimer pour quelque chose que vous avez vu à la télévision ou en ligne ! Cependant, je suis une personne et j’ai une vie au-delà de tout ce dont vous vous attendez à ce que je parle.  »

A’Whora a ensuite partagé des images de son psoriasis, qui est une affection cutanée qui provoque l’apparition de plaques rouges et squameuses sur la peau. Il n’y a pas de remède contre le psoriasis, mais des traitements pour améliorer les symptômes et l’apparence des taches cutanées sont disponibles. A’Whora a révélé qu’elle utilisait des « lits médicaux spécialisés » de l’hôpital pour équilibrer sa coloration et aider à la guérison.

Histoires Instagram d'A'Whora

Histoires Instagram d’A’Whora. Photo : @awhora via Instagram

« Je ne vais plus en parler car je ne ferais jamais les choses qu’on m’accuse, ma peau est quelque chose que je souhaite seulement qu’elle soit claire et me permette de me sentir à l’aise sur scène, avec mon partenaire, lors des tournages et faire confiance à l’aérographe, comme si c’était mon truc personnel et le sortir de son contexte sans que personne ne sache que ma situation me brise », a expliqué A’Whora.

« Je peux gérer votre haine et votre négativité constantes envers moi, mais commenter mon apparence de mon visage à ma peau devient tout simplement trop difficile à gérer pour moi 24h/24 et 7j/7. »

Histoires Instagram d'A'Whora

Histoires Instagram d’A’Whora. Photo : @awhora via Instagram

A’Whora a ensuite partagé des captures d’écran de personnes commentant ses procédures de bronzage et cosmétiques sur Twitter. La pêche à la traîne était devenue si mauvaise qu’A’Whora a en fait désactivé ses commentaires sur l’image qui avait déclenché le contrecoup.

Elle a poursuivi: « Je suis sortie de Twitter pour une raison et pourtant vous continuez à m’attaquer tous les jours, plusieurs fois, je supprime des commentaires sur » Qu’est-ce que tu as fait à ton visage « et à quel point je suis si » putain de moche « mais ça arrive à un point où cela doit juste s’arrêter, donc aujourd’hui pour la première fois de ma vie, oui, j’ai désactivé les commentaires et maintenant c’est ce que j’obtiens en essayant de me protéger et de protéger mon propre bien-être mental ? Honnêtement, j’abandonne.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂