in

Au moins 50 interpellés lors d’une nouvelle journée de manifestations en France contre la loi sur la sécurité mondiale

, 12 déc. () –

La police française a arrêté au moins 50 personnes ce samedi lors d’une nouvelle série de rassemblements à travers le pays contre la loi controversée sur la sécurité mondiale qui limite la capture d’images des forces de l’ordre.

Le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin a confirmé dans un premier temps 24 détenus, puis 50 par la préfecture parisienne, dans un message Twitter avec l’image d’un tournevis prétendument utilisé par les émeutiers; «des objets qui n’ont pas leur place dans une manifestation».

Les affrontements ont fini par avoir lieu malgré le fait que les organisateurs de la marche de Paris aient partiellement suspendu la convocation, comprenant que les conditions de sécurité nécessaires n’étaient pas réunies. Cependant, des dizaines de manifestants ont fini par se concentrer sur la place de la République, lieu habituel des manifestations.

Face à l’escalade de tension qui a suivi, la police « est intervenue au milieu de la marche et a arrêté plusieurs individus pour empêcher la formation des soi-disant » blocs noirs « des émeutiers ».

Des concentrations ont également été enregistrées à Lyon, Strasbourg, Bordeaux, Lille, Dijon, Caen, Tours ou Nancy.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂