cashless

Anticiper l’arrivée des magasins ‘sans cash’

Acheter sa baguette avec son téléphone ou sa carte de crédit sans-contact. Une habitude que les français adoptent massivement :

Et ce même si les ‘outils’ du paiement sans contact ne sont pas tous perçus uniformément.

D’autant plus avantageux que le système des cartes de crédit en France permet d’acheter tout de suite et de payer plus tard… Pour les banques une bonne manière de prendre une commission (alors qu’elles ne gagnent rien lors d’une transaction en cash). Et pour les commerçants, hormis cette marge bancaire, de nombreux avantages : plus de caisse (donc plus de crainte de ‘se faire piquer la caisse’), plus facile à computer (et donc comptabiliser), plus prophylactique (les virus adorent les pièces de monnaies et les billets passant de mains en mains) et surtout plus rapide.

Comprenant l’intérêt du paiement ‘sans-cash’ des chaines de détaillants américains – Amazon Go, Sweetgreen, and Shake Shack – et chinoises – Alibaba and JD.com – n’acceptent plus les paiements en espèces. Il est prévisible, qu’avec un peu de retard, certains détaillants en Europe ne souhaitent eux-aussi bannir le cash de leur magasins. Après tout, tout le monde est gagnant – sauf la caissière de chez Carrefour (et elles sont légion).

Pourtant les états du New Jersey et les villes de Chicago, New York City, San Francisco et Washington, D.C. viennent d’adopter un règlement interdisant les magasins ‘sans-cash’. Pas pour sauver un emploi que chacun sait vouer à terme à être automatisé. Non simplement parce qu’il y a des gens qui ne peuvent payer autrement qu’avec des pièces et des billets car ils n’ont pas de compte bancaire. Et ils sont nombreux :  500.000 en France, 14 millions aux US.

Tout problème devant trouver une solution, une startup Zivelo, créée par un ancien d’eBay, propose des kiosques permettant de donner du cash à une machine qui en contrepartie fournit une carte pré-payée. En espérant que la commission pour transformer de l’argent en carte plastique ne soit pas trop élevée car généralement ceux qui n’ont pas de compte en banque ne sont pas les plus fortunés…

0