dans

Analyse de The Nioh Collection pour PlayStation 5

Deux des âmes les plus réussies arrivent dans la nouvelle génération et sur PC. Nous vous apportons l’analyse de The Nioh Collection pour PlayStation 5.

La saga Nioh est née en 2017 à la hauteur du genre des âmes. C’était un titre qui ajoutait plusieurs éléments à la difficulté habituelle de ces jeux qui donnaient au premier jeu une personnalité unique. En 2020, sa deuxième partie est sortie et maintenant, en 2021, nous obtenons une compilation avec des améliorations. Allons avec lui Revue de la collection Nioh.

Récemment, le Équipe ninja Il a précisé qu’il allait laisser la saga se reposer pendant un moment. Et c’est apprécié, car en 3 ans, ils ont publié deux tranches et un total de 6 DLC, ce qui se traduit par un épuisement des brevets dans leur dernière tranche. Vient maintenant sur PS5 et PC cette compilation sous le nom de « remasterisé » mais … qu’est-ce qu’il y a à améliorer?

Enfant 1, retour à l’origine

Le premier Nioh est arrivé en 2017 et sous la loupe des amoureux du genre soulslike, qui commençaient à chercher la vie au-delà de la saga FromSoftware. Et ils ont trouvé cela très gratifiant.

Nous sommes confrontés à un jeu très particulier. Avec un protagoniste défini, il nous place dans une époque de guerre du Japon, avec de vrais personnages interprétés de manière très libre. Un monde de soldats et de démons qui a servi de prétexte parfait pour nous laisser survivre.

La vérité est que le Nioh original présentait un gameplay extrêmement agile et rapide. Plusieurs types d’armes différents et trois positions pour chaque arme, ainsi que des combos et des types d’attaques, se traduisent par un gameplay profond mais pas trop complexe.

Il a également ajouté un ki ou une barre d’énergie pour les ennemis, grâce auxquels nous savions quand nous pourrions effectuer une attaque spéciale sur nos ennemis. Cette barre était, sans aucun doute, ce qui a inspiré la barre de posture du dernier Sekiro.

A lire :  'Destiny 2' révèle une refonte massive de la personnalisation des sous-classes et des détails sur la stase du démoniste

Il s’est également dispensé d’une carte ouverte et a parié sur des missions auto-conclues qui se terminaient toujours par un boss. Ceci, en général, a été considéré comme quelque chose de négatif … mais la vérité est qu’à long terme, cela s’est avéré être un succès. Et c’était à cause de la propre philosophie de Nioh.

Nioh n’est pas destiné à être un jeu linéaire. Son système de mission s’accompagne d’un système de niveaux délimitant chacun d’eux. A cela, il faut ajouter un système de pillage similaire à celui vu dans des jeux comme Diablo ou Borderlands, donc, au final et en raison de la façon de construire son évolution, il est compris comme quelque chose de parfaitement logique.

Au jeu de base, nous devons ajouter trois DLC qui ajoutent une poignée d’heures à l’ensemble qui dépasseront facilement les 100 heures de jeu. De nouvelles missions, armes et modes de jeu, ajoutés aux différents NG +, se traduisent par un titre avec beaucoup de contenu.

En ce qui concerne l’histoire et le récit… eh bien, ça ne réinvente rien. Un personnage plus ou moins intéressant dans une intrigue qui pourrait être pire, mais ce n’est pas non plus une merveille. La vérité est que vous ne pouvez pas demander beaucoup plus, car dans ces jeux, le défi est plus recherché que l’histoire, et en cela il est pleinement conforme.

The Nioh Collection 2 avis

Nioh 2, un pas de plus

Le départ de Nioh 2 a pris tout le monde un peu par surprise. Il n’y a pas si longtemps depuis le lancement du dernier DLC du premier jeu et cela était notable, car Nioh 2, bien qu’étant un excellent titre, s’est avéré trop continu.

Sur le papier, il ajoute un protagoniste personnalisable qui est à moitié humain, à moitié yokai, et a la capacité de se transformer en démon lorsqu’il rassemble suffisamment d’amrita. Cela, qui sonne bien, ne s’est pas avéré être très différent du statut d’arme réelle du premier Nioh.

Bien que la vérité soit que cela a ajouté une certaine variété, permettant au joueur de faire des attaques à partir des yokais auxquels nous sommes confrontés et en ajoutant une nouvelle parade spéciale, très utile pour contrer une nouvelle attaque puissante des ennemis.

A lire :  Amazon confirme la deuxième saison d'El Cid

En ce qui concerne le reste, il peut être résumé dans un manuel «le même, mais mieux». Le système de mission et de niveau reste exactement le même. De même avec les armes, puisque celles du DLC du premier Nioh ont été ajoutées plus deux supplémentaires, comme le glaive et les haches. Plus tard, avec le DLC, les poings et la double tige arriveraient.

Ce que nous avons remarqué des améliorations, c’est dans la conception et la variété des niveaux. Sans rien être vraiment révolutionnaire, Nioh 2 mise un peu plus sur la lumière et les temples que sur les grottes et les espaces clos. Mais ne vous attendez pas non plus à des merveilles.

La variété des ennemis et des situations est également améliorée avec l’inclusion des royaumes yokai. Ces royaumes sont des zones de la carte où notre ki verra la vitesse de récupération réduite jusqu’à ce que nous éliminions l’ennemi ou l’objet qui maintient la zone de cette façon. Cette nouvelle mécanique s’applique également aux boss finaux, qui peuvent nous plonger dans ce monde bénéfique pour eux et nuisible pour nous.

Concernant l’histoire et le récit, nous trouvons également quelques différences. L’utilisation de cinématiques «dessinées» pour nous parler des esprits gardiens des personnages est fabuleuse et très récurrente. En tant que préquelle, il fonctionne très bien et nous donne de très bons moments en lien avec l’œuvre originale et son DLC, mais ce n’est pas non plus un gros problème.

La possibilité de personnaliser notre protagoniste et la façon dont il s’intègre dans le récit est grandement appréciée. Le mutisme de notre personnage aide les secondaires à se démarquer, nous laissant des personnages vraiment mémorables. Il continue sans mettre en évidence dans cette section, mais ce n’est pas que je me trompe.

The Nioh Collection 3 avis

Des améliorations, mais pas beaucoup

La principale nouveauté de cette compilation est sa sortie sur PlayStation 5 avec ses améliorations respectives. La première chose à noter est que nous pouvons choisir jusqu’à 3 modes vidéo différents. La norme, qui fonctionne à 4K et 60fps non natifs. Le mode 4K qui fonctionne de manière native et à 60 ips. Et enfin, le mode 120fps qui fonctionne à cette fréquence d’images par seconde mais à des résolutions inférieures.

A lire :  Précommander la Xbox Series S: toutes les informations et questions sur la précommande

Bien que ces possibilités soient appréciées et que le 60 fps soit très solide, nous n’avons pas trouvé d’améliorations majeures, en particulier pour le premier Nioh. Cela signifie que oui, le jeu a l’air un peu mieux que sa version PS4 mais l’amélioration n’est pas très palpable. Par exemple, Nioh 2 est toujours plus beau.

Nous avons également trouvé un moyen un peu encombrant de passer nos sauvegardes d’une version à une autre. La PlayStation 5 fait la différence entre la PS4 et la PS5 Niohs, elle les traite donc comme des jeux différents. Si nous voulons déplacer notre jeu de la version PS4 vers la version PS5, nous devons entrer la version PS4, aller dans la section Système, rechercher l’option de sauvegarde croisée et la télécharger sur le cloud pour pouvoir la télécharger depuis le Version PS5. Quelque chose d’inutilement compliqué.

Ce que nous avons remarqué de nombreuses améliorations, c’est en termes de temps de chargement, qui sont considérablement réduits et rendent les jeux beaucoup plus rapides dans un jeu où mourir et charger prend beaucoup de temps. Un point très positif, motivé par l’utilisation du SSD.

Nous avons également remarqué une amélioration avec l’utilisation de DualSense. Une meilleure vibration et une utilisation plus définie du haut-parleur s’ajoutent à l’utilisation des déclencheurs haptiques pour le tir à l’arc ou le tir à la carabine. Non pas que ce soit un gros problème, mais ce sont des détails qui sont appréciés.

Enfin, les cartes incluses dans le système PlayStation 5 sont également utilisées, nous permettant de voir notre progression dans les trophées ou nous donnant accès à des niveaux spécifiques, pour jouer sans avoir à passer par les menus. En fait, passer de l’écran initial de la PS5 à la mission sélectionnée des cartes, ne nous prendra même pas 10 secondes.

Une collection incontournable

La collection Nioh s’avère être un pack incontournable pour les amoureux du genre souls qui n’ont pas encore joué à cette saga. Beaucoup de contenu à venir et de très bonne qualité, je pense que c’est une nouvelle très satisfaisante pour tout joueur cherchant à entrer dans la saga.

La mauvaise nouvelle, ou la moins bonne nouvelle, nous vient à cause de ce sous-titre « remasterisé » … bon, ça reste à moitié gaz. Il n’était peut-être pas nécessaire de l’ajouter, mais c’est là et il faut en parler. Les jeux sont un peu paresseux dans leurs améliorations et cela vaut plus pour son adaptation aux nouveaux systèmes et fonctionnalités de la PS5 que pour l’amélioration graphique elle-même.

Cependant, cette collection est la meilleure passerelle pour les nouveaux et la meilleure excuse pour revenir de ceux qui ont déjà joué en raison de la mise à niveau gratuite vers PS5. On aurait aimé plus d’améliorations graphiques, oui, mais la vérité est que cela ne ternit pas l’expérience jouable de deux titres qui en valent vraiment la peine.

The Nioh Collection 1 avis

Analyse de The Nioh Collection pour PlayStation 5

CONCLUSIONS

La collection Nioh est un excellent moyen de rejouer ou de plonger dans la saga. Avec beaucoup de contenu de qualité, nous aurons des heures et des heures de jeu extrêmement agréable devant nous. Cela aurait pu être un remaster plus élaboré et ne pas rester superficiel, mais la vérité est que cela ne nuit en rien à l’expérience de jeu. À leur tour, les améliorations ajoutées avec l’utilisation des cartes DualSense et PlayStation 5 sont appréciées, donnant au titre de nouvelles sensations et une vitesse de chargement incroyable. La collection Nioh est le meilleur moyen de découvrir qu’il y a une vie au-delà des jeux vidéo FromSoftware, et que c’est une vie des plus intéressantes.

ÇA VA

Les deux Nioh et leur DLC dans un pack, une très bonne collection

Contenu pour satisfaire n’importe quel joueur

Les jeux eux-mêmes sont exquis

Les améliorations du DualSense, des temps de chargement et des cartes PlayStation 5

Les différentes options de jeu …

TAMALE

… mais ils ne sont pas non plus quelque chose à écrire

Le système de passage sauve d’une version à l’autre

Le mot remaster, dans le cas de Nioh 1, peut être gros

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Essie Vernis à Ongles Collection Saint-Valentin N°758 Love Is In The Air 13,5ml
    La collection St Valentin 2021 est inspirée des reines de beauté ancestrales : les déesses. Composée de 6 teintes variant du lilas, au rouge vif à un or chatoyant, cette collection nous transporte dans la mythologie grecque. Les Vernis à Ongles Essie sont faciles à appliquer et offre une couleur intense et
  • Essie Vernis à Ongles Collection Saint-Valentin N°759 Tug At The Harpstrings 13,5ml
    La collection St Valentin 2021 est inspirée des reines de beauté ancestrales : les déesses. Composée de 6 teintes variant du lilas, au rouge vif à un or chatoyant, cette collection nous transporte dans la mythologie grecque. Les Vernis à Ongles Essie sont faciles à appliquer et offre une couleur intense et
  • Stila Glitter And Glow Liquid Eyeshadow Mermaid Collection Into The Blue 4.5ml
    Un fard paupires liquide duo chrome. Couleur bleu profond et reflets violets nacrs.Les fards paupires liquides Glitter & Glow; teinte Into The Blue de Mermaid Collection; sont les allis parfaits pour souligner votre regard. Effet holographique multicolore. Appliquez directement sur la paupire ou pardessus le