in

Amir Khan a lancé le vol d’American Airlines aux côtés d’un collègue

Amir Khan dit que lui et son collègue ont été expulsés d’un vol aux États-Unis « sans raison » par le personnel d’American Airlines. Il a partagé son expérience dans la vidéo ci-dessous :

Le boxeur et star de télé-réalité voyageait avec un autre homme de New York vers un camp d’entraînement dans le Colorado et allègue qu’ils ont été retirés du vol parce que le masque de son ami  » n’était pas assez haut « .

Dans une vidéo partagée sur son Twitter, l’ancien champion du monde des poids mi-moyens a déclaré qu’il était « dégoûté » par le traitement qu’il a reçu, bien qu’American Airlines ait depuis publié une déclaration clarifiant sa position.

Khan a déclaré: « J’ai été descendu de l’avion aujourd’hui alors que j’allais au camp d’entraînement à Colorado Springs par la police.

« De toute évidence, une plainte a été déposée par le personnel d’American Airlines, ils ont dit que le masque de mon collègue n’était pas assez haut et pas assez haut, qu’ils ont dû arrêter l’avion et m’emmener avec mon ami alors que je n’avais rien fait de mal.

« Ils nous ont tous les deux lancés, j’étais assis sur 1A, il était assis sur 1B – je trouve ça tellement dégoûtant et tellement irrespectueux. J’étais censé aller à Colorado Springs pour un camp d’entraînement et maintenant je suis de retour à New York pour un autre jour. »

Crédit : Twitter/Amir Khan
Crédit : Twitter/Amir Khan

Il a poursuivi: « Maintenant, je dois reporter un autre avion pour retourner au camp d’entraînement, ce qui est vraiment bouleversant, sans aucune raison et je suis tellement dégoûté qu’American Airlines nous fasse cela et m’interdise de voyager.

« Je suis sûr qu’il doit y avoir des caméras dans l’avion qu’ils pourraient voir, ou que quelqu’un devrait voir, pour voir que si mon collègue était vraiment mauvais de toute façon ou a causé une scène d’une manière où il a dû être retiré de l’avion – Je n’ai jamais vu cela arriver auparavant. »

Khan a également ajouté le hashtag #Notallterrorists à son message d’origine.

Crédit : Twitter/Amir Khan
Crédit : Twitter/Amir Khan

Dans sa déclaration, la compagnie aérienne a déclaré que l’avion « est retourné à la porte » avant le décollage pour « débarquer deux clients qui auraient refusé de se conformer aux demandes répétées des membres d’équipage de ranger leurs bagages, de placer les téléphones portables en mode avion et d’adhérer au couvre-visage fédéral conditions’.

Ils ont également déclaré que les deux passagers avaient quitté l’avion sans aucun incident, et ont ajouté que la police n’était présente que pour une question de protocole.

Le communiqué indiquait que Khan et son ami n’avaient pas été interdits de voyager à nouveau avec American Airlines ou l’un de ses partenaires, ni n’avaient été placés sur une « liste de refus interne ».

Leur équipe de relations clients contacte également Khan « pour en savoir plus sur son expérience et renforcer l’importance des politiques mises en œuvre pour la sécurité de nos clients et de notre équipage ».

45secondes.fr a contacté les représentants d’Amir Khan et American Airlines pour de plus amples commentaires.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂