in

AC : Valhalla est le deuxième jeu le plus rentable d’Ubisoft

 

L’équipe de développement d’Ubisoft a réussi à captiver des millions de joueurs à travers le monde à travers « Assassin’s Creed Valhalla », un vaste RPG en monde ouvert dans lequel elle nous plonge au cœur de l’ère viking dans ses premières expéditions de conquête en Angleterre et le reste of Europe, en élargissant votre expérience grâce à divers DLC post-lancement.

Un an à peine après sa sortie, GameSpot note qu’Ubisoft a révélé dans son récent point d’ancrage aux investisseurs de l’entreprise que « Assassin’s Creed Valhalla » est actuellement le deuxième titre le plus rentable de toute l’histoire du studio.

Vous pourriez aussi être intéressé par: Fortnite surprend avec l’inclusion de « El Chapulín Colorado »

C’est un exploit extrêmement impressionnant étant donné qu’il s’agit d’un RPG solo, bien qu’une grande partie de son succès soit due à l’extension de son expérience de jeu à travers deux DLC importants : « La colère des druides » et « Le siège de Paris », qui représentent une expansion importante de l’histoire d’Eivor, son protagoniste.

De plus, l’équipe d’Ubisoft a régulièrement ajouté de petites incitations pour garder l’attention du joueur, telles que de nouvelles armes, des modules complémentaires pour le personnage et un mode appelé « Discovery World Tour », qui permet une exploration complète de leur monde sans avoir besoin de recourir à leur combat, en plus de présenter des données réelles des personnages historiques qui apparaissent dans le jeu.

Vous pourriez aussi être intéressé par: Timothée Chalamet était youtuber concentré sur les commandes Xbox

Depuis la sortie en 2007 du premier opus de « Assassin’s Creed », la popularité de la saga a augmenté, d’autant plus qu’elle s’est éloignée du gameplay axé sur la furtivité pour créer de superbes expériences en monde ouvert se déroulant à différentes périodes de l’histoire universelle.

Diverses rumeurs avaient souligné que « Assassin’s Creed Infinity », le prochain opus de la série, serait un jeu « free-to-play ». Bien qu’Ubisoft ait déjà démenti cette information, certains rapports indiquent que cela sera adapté à un modèle de « service actif », qui aura plusieurs extensions après son lancement, bien qu’il y ait encore de nombreux détails dans les ailes de confirmation.

 

 

 

  • Assassin’s Creed Valhalla
  • Ubisoft

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. ?