dans

680 ch et 30 km en mode électrique. McLaren Artura est le début d’une nouvelle ère

C’était d’abord le P1 limité (375 unités) et beaucoup plus récemment le Speedtail limité (encore plus) (106 unités), mais ce sera à la hauteur du nouveau Artura être la première McLaren route électrifiée produite en série, sans limite sur le nombre d’unités à produire.

Artura arrive dans un contexte délicat (voir encadré) également avec pour mission d’ouvrir une nouvelle ère pour McLaren, se positionnant entre la GT d’entrée de gamme et l’Ultimate Series – Senna, Speedtail et (très récemment) Elva -, pratiquement au niveau de le 720S dans le milieu de gamme.

Lance une plate-forme fabriquée à partir de zéro, la MCLA – McLaren Carbon Lightweight Architecture – optimisée pour l’électrification et qui sera la base d’une nouvelle génération de McLaren électrifiées, dans laquelle elle est supposée être la première d’entre elles fabriquée en série.

«MCLA nous donne une occasion unique de repartir d’une feuille vierge qui part d’une monocoque en carbone, également fabriquée par nos soins, et qui est complète avec des structures de collision et une propulsion électrique. (…) c’est une plateforme plus légère, plus rigide et plus sûr que la plate-forme précédente ».

James Corstorphine, directeur de la stratégie McLaren

Moment difficile

McLaren traverse une période difficile, avec des ventes en forte baisse en 2020 (de 4462 à 1700 unités) et la nécessité d’investir massivement dans les systèmes de propulsion électrifiés, sans surprise le licenciement de 1200 (près de 25%) d’éléments de son effectif, tandis que le Le constructeur de super sports repense sa gamme de modèles et sa stratégie pour l’avenir.

L’Artura a une carrosserie en aluminium et fibre de carbone, a un poids en ordre de marche de 1498 kg, très similaire à celui des autres super sports sans système de propulsion hybride. Le poids total des composants hybrides n’est que de 130 kg, y compris la batterie de 88 kg et le moteur électrique de 15,4 kg. MCLA comprend un compartiment de batterie personnalisé, une architecture électrique Ethernet innovante et un système électrique de chauffage, de ventilation et de climatisation (eHVAC).

3.0 V6 + moteur électrique = 680 ch

Les débuts du moteur V6 de 3,0 litres – plus petit et plus léger à 40 kg que le V8 habituel qui équipe les McLaren – avec les cylindres sur deux bancs avec un angle de 120 ° entre eux, ce qui permet d’installer les deux turbos (configuration «Hot V» ou «V-hot»), tout en aidant à réduire le centre de gravité, ce qui est très utile dans toute voiture de sport.

A lire :  Continental développe un capteur numérique de lecture de charge
Prise d'air latérale

La configuration de ce V6 contribue à réduire les pertes de charge à travers le système d’échappement, permettant l’adoption d’un vilebrequin plus rigide qui permet de placer le limiteur de vitesse sur le 8500, un régime inhabituellement élevé pour un moteur turbo.

Même si les leçons tirées des deux précédents hybrides ont été utilisées, ce système est complètement nouveau, à commencer par le moteur électrique à densité d’énergie 33% plus élevée (car il a un flux axial au lieu d’un radial jusqu’à présent) qui atteint un maximum de 95 cv et 225 Nm, ce qui signifie que la performance maximale du système est 680 ch et 720 Nm – 585 ch et 585 Nm en charge du moteur thermique.

La combinaison poids faible et puissance élevée est décisive pour les prestations annoncées: 0 à 100 km / h en 3,0s, 0 à 200 km / h en 8,3s et une vitesse de pointe de 330 km / h.

Commande de transmission

La transmission est également nouvelle, avec huit au lieu de sept vitesses, ce qui permet de rapprocher les rapports, offrant des changements de vitesse très rapides – environ 200 millisecondes -, tandis que le double embrayage permet le transfert continu du couple dans ce processus.

Le 8ème est utilisé comme surmultipliée pour aider à réduire la consommation aux vitesses de croisière et n’empêche pas cette boîte d’être plus compacte (40 mm) que les sept précédentes, également parce qu’il n’y a pas de marche arrière (le moteur électrique inverse la rotation pour assurer la fonction).

30 km électrique

Concernant un moteur électrique, il est alimenté par une batterie lithium-ion d’une capacité de 7,4 kWh («liquides») qui permet à la McLaren Artura d’avoir une autonomie 100% électrique de 30 km et permet d’atteindre jusqu’à 130 km / h , ce qui sera suffisant pour que les petits trajets quotidiens soient totalement sans émissions.

McLaren Artura

Dans le même temps, la «poussée électrique» favorise les accélérations et les augmentations de vitesse, comme l’explique Richard Jackson, directeur des systèmes de propulsion chez McLaren: «la réponse de l’accélérateur est beaucoup plus précise et agressive à l’aide du moteur électrique, ce que nous savait quand nous avons développé le P1 et le Speedtail, mais maintenant il a été possible de s’améliorer ».

La batterie et l’unité de distribution d’énergie sont montées sur un plancher structurel en fibre de carbone qui est ensuite vissé à l’arrière de la monocoque, optimisant la rigidité, la répartition du poids et la protection contre les chocs. La recharge externe de cet hybride brancher cela prend 2,5 heures (jusqu’à 80%) avec un câble conventionnel, mais le conducteur peut décider d’utiliser le moteur à essence lui-même pour charger la batterie pendant la conduite, ce qui est loin d’être le système le plus efficace.

A lire :  Huawei lance le logiciel Android EMUI 11 avec un affichage permanent, des icônes en direct et plus de fonctionnalités
Détail avant: optique et prise d'air

Le très haut niveau de performance de la McLaren Artura devait s’accompagner d’un renforcement des compétences techniques du châssis. Pour la première fois, dans une McLaren, il existe un différentiel autobloquant électronique pour contrôler le couple indépendamment sur l’essieu arrière. Il a l’avantage d’être plus léger, plus contrôlable et plus petit qu’un homologue mécanique (et s’adapte à la transmission), bloquant et déverrouillant individuellement les roues arrière pour améliorer la traction en virage.

D’autre part, comme l’explique Geoff Grose, ingénieur en chef du projet, «à l’arrière, il y a une nouvelle suspension arrière avec des triangles supérieurs et deux bras inférieurs et un tirant devant le centre de la roue, afin de maximiser stabilité et précision du véhicule et réduire le sous-virage lors des accélérations en virage ».

McLaren Artura

Pneus «cerveau»

Puisque la voiture est en contact avec la route à travers les pneus, son importance est évidente et là aussi, il y a une évolution importante réalisée en partenariat avec Pirelli. Chacun des pneus Cyber ​​Tire utilise un ébrécher système électronique qui génère des données en temps réel et les transmet aux systèmes de contrôle de stabilité de la voiture (en plus de surveiller la pression des pneus et les performances globales).

Roue avant

Les freins sont utilisés avec des disques en céramique de carbone et des étriers en aluminium de la même famille que ceux utilisés dans les derniers modèles LT de McLaren. La direction électro-hydraulique – reconnue comme l’une des meilleures au monde dans les super sports – et le système d’amortissement électronique variable ont été revus et adaptés aux caractéristiques de l’Artura.

Nouveau mais familier

Nous sommes allés directement dans ce qu’il y a de plus technique dans la nouvelle McLaren Artura, attirés par le vertige de la technologie, mais cela ne veut pas dire que le design extérieur et l’habitacle ne méritent pas l’attention.

Dans le premier cas, nous rencontrons des caractéristiques familières, telles que le nez bas, le cockpit en position avancée, la section arrière haute et tout le drame souligné par les portes dièdres de McLaren – qui s’ouvrent plus près du corps – et l’empattement court.

La surface du manteau sculptural n’a presque pas d’interruptions, soulignant l’élégance et l’importance de percer le vent avec le moins de résistance possible, tandis que la philosophie «tout existe pour une raison» est respectée: un exemple est le centre du séparateur frontal, qui sert de zone d’admission d’air pour le système eHVAC et abrite également le radar avant qui fait partie de l’ensemble optionnel de systèmes d’aide à la conduite.

Plus de pilotage que de conduite

À l’intérieur, nous voyons un cockpit encore plus centrée sur le conducteur et la séparation des modes de conduite a été maintenue entre les paramètres qui concernent le moteur (groupe motopropulseur) et le comportement (maniabilité). Cependant, les interrupteurs se sont déplacés vers la zone d’instrumentation, qui, à son tour, est montée sur la colonne de direction et qui s’emboîte conjointement avec le volant (contribuant ainsi à ce que le conducteur ait rarement à retirer sa main droite de la jante respective).

A lire :  Nokia 5.4 et C1 Plus présentés: Nouveaux smartphones à partir de 69 euros

Quatre modes sont disponibles: Confort (augmente l’efficacité, coupure du moteur V6 en dessous de 40 km / h), Sport et Piste (croissant dans l’agressivité avec laquelle la puissance est délivrée) et le mode E, tout électrique. En même temps, la fermeté des amortisseurs et le degré d’intervention du contrôle électronique de stabilité sont ajustés en conséquence.

Il y a également eu des progrès nets dans le système d’infodivertissement, avec de nouveaux Logiciel (versions mises à jour des applications habituelles chez McLaren, y compris McLaren Track Telemetry et Variable Drift Control et nouvelle carte de navigation du tableau de bord) et nouveau Matériel sur deux écrans haute résolution.

Écran info-divertissement

La nouvelle McLaren Artura sera mise en vente cette année avec des prix commençant (estimés) à 300 000 euros.

Spécifications techniques

McLaren Artura
Valeurs combinées puissance / couple
Puissance 680 chevaux
Binaire 720 Nm
Moteur à combustion (M630)
Positionner Arrière central longitudinal
Architecture Cylindres 6 V
Capacité 2993 cm3
Aliments Twin Turbo
Puissance 585 ch à 7500 tr / min
Binaire 585 Nm entre 2250-7000 tr / min
Moteur électrique
Taper Écoulement axial
Puissance 95 chevaux
Binaire 225 Nm
Tambours
Capacité 7,4 kWh
Chargement Station: 80% en 2,5h
Diffusion
Traction Arrière
Boîte de vitesses SSG à 8 vitesses (la marche arrière provient du moteur électrique)
Châssis
Suspension FR: triangles chevauchants adaptatifs indépendants en aluminium double; TR: bras multiples adaptatifs autonomes, triangle supérieur et inférieur en aluminium
Freins FR: disques de carbone céramique, 390 mm; TR: disques de carbone céramique, 380 mm; Étriers en aluminium forgé (6 pistons à l’avant, 4 pistons à l’arrière)
Direction / Nombre de tours Assistance électro-hydraulique / ND
Dimensions et capacités
Comp. x Larg. x Alt. 4539 millimètres x 1913 millimètres x 1193 millimètres
Longueur entre les axes 2640 millimètre
Capacité de la valise 160 l
Capacité de dépôt 72 l
roues Pirelli P Zero ou Pirelli P Zero Corsa. FR: 235/35 ZR19; TR: 295/35 ZR20
Poids 1 498 kg (DIN)
Versements et consommation (en attente de certification)
Vitesse maximum 330 km / h; Mode électrique: 130 km / h
0 à 100 km / h 3,0 s
0 à 200 km / h 8,3 s
0 à 300 km / h 21,5 s
0 à 400 m 10,7 s
200-0 km / h À 126 m
100-0 km / h 31 m
Consommation combinée ND
Émissions de COdeux 129 g / km
Gamme électrique 30 km

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • STIHL Perche d'élagage électrique HTE 60 - 30 cm - STIHL - 4810-200-0016
    D'une longueur de 2,10 m, cette perche élagueuse permet de faire des élagages d'arbres jusqu'à 3 m de haut depuis le sol. Grâce à son moteur électrique, elle est silencieuse et particulièrement adaptée pour les travaux en zones habitées ou aux abords des hôpitaux. Son puissant moteur de 1,45 kW lui permet de
  • Coloplast Chronic Care Coloplast SpeediCath Flex Homme CH10 Standard 30 Unités
    Coloplast SpeediCath Flex Homme Standard est une sonde autolubrifiée prête à l'emploi, immergée dans une solution physiologique stérile et conditionnée dans son sachet protecteur. Elle ne nécessite donc aucun ajout d'eau. Elle se distingue par sa gaine de protection sèche et hermétique, et son flextip
  • B.Braun B Braun Sonde Nelaton Actreen Glys Set Femme CH12 30 Unités
    B Braun Sonde Nelaton Actreen Glys Set Femme est lubrifiée à la GLYCERINE + EAU pour un effet protecteur et adoucissant vis à vis des phénomènes d'irritations, dans une gaine protectrice. La sonde, protégée par son fourreau rétractable, et la poche sont soudées et restent solidaires et stériles.