dans

350 éléphants tués par «  une combinaison de neurotoxines  » dans l’eau, selon le gouvernement du Botswana

Les scientifiques du Botswana sauront peut-être enfin pourquoi plus de 350 éléphants sont mystérieusement morts dans les zones humides du delta de l’Okavango depuis mai. Le coupable – ou l’un d’entre eux, en tout cas – semble être des neurotoxines propagées par des colonies florissantes de bactéries vivant dans les trous d’eau de la région.

« Nos derniers tests ont détecté que les neurotoxines cyanobactériennes sont à l’origine de décès », a déclaré Mmadi Reuben, vétérinaire principal au département de la faune et des parcs nationaux du Botswana, lors d’une conférence de presse lundi 21 septembre. « Cependant, nous avons encore de nombreuses questions à répondre, telles que pourquoi les éléphants seulement et pourquoi cette zone seulement. »

Plus de 70% des éléphants tombés ont été trouvés près de sources d’eau polluées par de grandes quantités de cyanobactéries – un organisme unicellulaire également connu sous le nom d’algues bleu-vert, nommé pour leur tendance à s’agglutiner dans de grands tapis verts ou « fleurs » sur les eaux aquatiques surfaces. Ces efflorescences peuvent être dangereuses, voire mortelles, abritant des toxines qui attaquent le système nerveux, la peau ou le foie des animaux qui y sont exposés. Les proliférations de cyanobactéries toxiques ont déjà causé la mort massive de poissons, d’oiseaux et d’autres animaux, selon une étude de 2008 dans la revue Global Change Biology.

Les cyanobactéries utilisent la photosynthèse pour fabriquer de la nourriture à partir du soleil. Cela signifie qu’elles se développent souvent pendant les vagues de chaleur estivales lorsqu’elles peuvent surpasser d’autres types d’algues, selon l’étude de 2008. Alors que le changement climatique mondial augmente la fréquence et la gravité des vagues de chaleur (2020 a apporté l’été le plus chaud jamais enregistré dans l’hémisphère nord), les proliférations d’algues se répandent, de même que leurs toxines.

A lire :  Les meilleurs jouets scientifiques pour enfants

Selon Reuben, l’enquête du gouvernement du Botswana a révélé « une combinaison de neurotoxines » dans les points d’eau près des éléphants morts. Bien qu’aucune autre espèce ne semble avoir été victime de ces toxines (à l’exception d’un cheval), il est possible que les éléphants soient particulièrement sensibles car ils passent beaucoup de temps à se baigner dans les trous et à en boire de grandes quantités, 45secondes.fr auparavant. signalé.

Des échantillons de tissus prélevés sur les éléphants affectés sont toujours en cours d’analyse par des partenaires de laboratoire aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Afrique du Sud, a ajouté Reuben. Niall McCann, directeur de la conservation à l’organisation caritative britannique National Park Rescue, a déclaré au Guardian que les responsables devraient s’abstenir de tirer des conclusions tant que ces résultats ne sont pas connus.

«Ce n’est pas parce que des cyanobactéries ont été trouvées dans l’eau que cela ne prouve pas que les éléphants sont morts suite à l’exposition à ces toxines», a déclaré McCann. « Sans de bons échantillons d’éléphants morts, toutes les hypothèses ne sont que cela: des hypothèses. »

Une hypothèse déjà écartée: le braconnage. Les 350 éléphants ont été retrouvés avec des défenses intactes, ce qui suggère que les braconniers d’ivoire n’étaient pas responsables. C’est rassurant, car le Botswana abrite une population d’environ 130 000 éléphants, plus que tout autre pays d’Afrique, selon l’African Wildlife Foundation. Le delta où ces carcasses ont été trouvées abrite environ 15 000 de ces éléphants.

Publié à l’origine sur 45secondes.fr.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Sea-aquacell’s Eau de mer hypertonique selon le procédé René Quinton
    Sea-AquaCell’s Eau de mer naturelle buvable Selon le respect du procédé de René Quinton Solution hypertonique à 34 % Afin de nous soumettre aux exigences de la législation française, nous faisons aucune déclaration au sujet de l’efficacité de ce produit. Inscription à la newsletter Les nouveautés et les
  • Sea-aquacell’s Eau de mer hypertonique selon le procédé René Quinton
    Sea-AquaCell’s Eau de mer naturelle buvable Selon le respect du procédé de René Quinton Solution hypertonique à 34 % Afin de nous soumettre aux exigences de la législation française, nous faisons aucune déclaration au sujet de l’efficacité de ce produit. Inscription à la newsletter Les nouveautés et les
  • Tres - Robinet électronique de lavabo une seule eau Actionné par
    Salle de bain, WC Douche et baignoire Cabine et ensemble de douche Colonne de douche TRES, Robinet électronique de lavabo une seule eau Actionné par capteur infrarouge - TRES 20560301

Les parents d’adolescents LGBT acceptent moins qu’il y a 20 ans

Apple Watch Series 6 contre Apple Watch SE: ce sont les différences