dans

PARIS – Le gardien costaricien Kaylor Navas, qui a infligé un penalty maximum au Burkinabé Bertrand Traoré, et l’Espagnol Pablo Sarabia, qui a marqué le tir décisif, ont permis au Paris Saint-Germain de devenir le champion de la Coupe de la Ligue française ce samedi, après sa victoire. 6-5 aux tirs au but contre l’Olympique de Lyon.

Le titre a permis à ceux de l’Allemand Thomas Tuchel d’achever le « poker » des titres nationaux, après avoir ajouté à la Coupe de la Ligue, les victoires remportées en Ligue, Coupe et Super Coupe de France.

La victoire a mis en scène le gardien costaricien Keylor Navas, qui après avoir frôlé plusieurs tirs auparavant, a stoppé le tir de pénalité du Burkinabé Bertrand Traoré.

Un arrêt qui a tout laissé entre les mains de l’Espagnol Pablo Sarabia qui n’a pas échoué au lancement décisif et a battu le gardien portugais de Lyon, Anthony Lopes, le principal responsable du match atteignant le tour des pénalités maximales.

Et c’est que malgré le rôle clair de favori avec lequel la contestation a démarré le Paris Saint-Germain, qui a remporté la semaine dernière le titre de Coupe contre Saint-Etienne, cela n’a pas été facile pour l’équipe parisienne, qui a été vaincue en raison de la forte pression que l’Olympique de Lyon a exercée dès le début du match.

Bénéficiant de sa supériorité numérique au milieu de terrain, l’équipe lyonnaise a non seulement court-circuité l’attaque du Paris Saint-Germain, mais s’est également emparée du ballon.

Une circonstance qui limitait le jeu offensif de la surface parisienne aux actions du Brésilien Neymar, qui absent du blessé Kylian Mbappé, est devenu plus que jamais la grande référence de ceux de Thomas Tuchel.

A lire :  Au volant de la Peugeot e-208. Vaut-il la peine d'opter pour le 100% électrique?

En fait, les deux premiers tirs du meeting du Paris Saint-Germain ont porté la signature de l’international brésilien.

Si au bout de 5 minutes Neymar a misé sur la puissance pour tenter de battre le gardien portugais de Lyon, Anthony Lopes, d’une frappe très lointaine.

Trois plus tard, à la 8e, le Brésilien a tiré la subtilité avec une cambrure délicate du bord de la zone qui sortait de justesse.

Peu de plus a été offert en attaque en première période par le Paris Saint-Germain, qui a tenté à nouveau en 43 minutes avec un autre Sénégalais très éloigné Idrissa Gueye, qui l’a contraint à montrer le gardien lyonnais.

L’équipe lyonnaise n’a pas non plus réussi à générer des occasions de but claires, ce qui a trouvé que les incursions de l’Ivoirien Maxwel Cornet sur l’aile gauche étaient le meilleur moyen d’atteindre la zone rivale.

En effet, dans une course Cornet, la meilleure chance pour l’Olympique de Lyon est venue en 12 minutes, mais le Néerlandais Memphis Depay, qui revenait sur le terrain après avoir surmonté une très grave blessure au genou, n’a pas réussi la vente aux enchères.

Un panorama qui n’a pas changé en début de seconde période, où Neymar était à nouveau la seule nouvelle positive pour le Paris Saint-Germain.

Le Brésilien, qui a montré son rapide changement de rythme avec un détenu diabolique dans la zone quatre minutes après le redémarrage, à la 50e était sur le point de dépasser les Parisiens au tableau de bord dans un coup franc auquel il a répondu par un grand arrête Anthony Lopes.

A lire :  Les stéroïdes peuvent sauver la vie des patients atteints de COVID-19 gravement malades, selon de nouvelles études

Mais la performance de Neymar n’a pas suffi à vaincre Lyon, au sens de l’entraîneur du PSG Thomas Tuchel, qui a tenté de donner une plus grande morsure à son équipe avec l’entrée sur le terrain de l’Espagnol Ander Herrera et Pablo Sarabia, qui a remplacé un Mauro Icardi gris.

Des changements qui, avec la fatigue physique accumulée par les joueurs, ont réussi à ouvrir définitivement le jeu, dans lequel les arrivées dans une zone et une autre ont commencé à suivre.

Bien que la meilleure chance pour l’Olympique Lyon soit venue d’un coup franc avec un coup franc de Maxwel Cornet à la 81e minute, qui a contraint le gardien du Paris Saint-Germain du Costa Rica à se montrer, Keylor Navas.

Mais si Navas a été spectaculaire lors de la vente aux enchères Cornet, non moins remarquable a été l’intervention de Lopes, qui cinq minutes plus tard, en 86, a de nouveau privé Neymar du but après une tête subtile du Brésilien.

Ni les efforts de Neymar, ni la persévérance de Pablo Sarabia, qui a créé de nombreux problèmes derrière Lyon avec ses arrivées constantes dans la zone, n’ont pu empêcher le match de partir pour des prolongations.

Un temps supplémentaire dans lequel, malgré les espaces croissants laissés par les deux équipes, épuisées par la fatigue, ni les Parisiens ni les Lyonnais n’ont réussi à marquer.

Et que le Paris Saint-Germain a eu l’occasion dans le temps additionnel d’éviter les tirs au but sur un coup franc depuis le bord de la surface exécuté par Neymar, qui passait haut.

A lire :  Presse: La Ligue française demandera un prêt bancaire

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Whirlpool Réf 2P Vent WHIRLPOOL TTNF8211OXAQUA
    BLG-HAPPY - 20 EUR de remise immédiate sur ce produit
  • 8211 [Explicit]
  • Cayenne Radiateur à inertie céramique - Horizontal et bombé - Plusieurs puissances disponibles
Chasse Au Requin Le Plus Insaisissable De Sea Of ​​thieves,

Chasse au requin le plus insaisissable de Sea of ​​Thieves, et bien plus encore grâce à Speedrun

Eiichirō Oda Dessine Luffy Avec Naruto En Hommage à Masashi

Eiichirō Oda dessine Luffy avec Naruto en hommage à Masashi Kishimoto