in

11 lancements de fusées en 10 jours: l’industrie aérospatiale va terminer l’année en beauté

L’année s’achève, mais au moins dans la course à l’espace, elle le fera en grand. Dans ces dix jours, il y aura pas moins de 11 lancements de roquettes de différentes missions spatiales, ce qui rend bien compte de l’activité dans ce secteur.

Il existe de nombreuses entreprises et organisations nationales qui ensemencent le ciel avec des satellites, mais il existe également des lancements uniques tels que Virgin Galactic et son SpaceShipTwo visant à fournir des services aux touristes de l’espace en 2021. Des fusées à emporter.

Space jams

Quel agenda pour les entreprises dédiées au domaine aérospatial. Il y a déjà eu quelques lancements ces derniers jours, mais les choses deviennent encore plus intéressantes à partir de maintenant.

Image du Delta IV Heavy qui a permis de lancer la mission NRO le 10 décembre. La source.

La société américaine Astra, par exemple, lancera la troisième itération de ses fusées pour des missions orbitales. On s’attend à ce que le Mission de fusée 3.2 est lancé depuis Kodiak (Alaska).

SpaceX a lancé le Starship, mais lancera également le Falcon 9 pour mettre en orbite la Satellite Sirius XM SXM-7.

Cette fusée SpaceX ne restera pas immobile et quelques jours plus tard, elle sera lancée la mission NROL-108 profitant également de ce navire. Le lancement devrait avoir lieu le 17 décembre.

Plus mystérieuse était la cargaison de la mission NROL-44 qui s’est lancée dans l’espace ce matin à travers le spectaculaire Delta IV Heavy.

Un autre événement pertinent est celui qui soulève Virgin Galactic avec le lancement du SpaceShipTwo, qui permettra d’évaluer le comportement de ce vol suborbital motorisé et ainsi de vérifier le comportement de la cabine de ce navire unique qui veut offrir un service commercial en 2021.

En Russie, ils profiteront également de ces jours pour le deuxième lancement d’un Fusée Angar A5 / Briz-M avec une charge de test qui permettra d’évaluer le comportement de cette étape lors du lancement.

La mission «  The Owl’s Night Begins  » de la société Rocket Lab sera lancée (si tout se passe bien) le 15 décembre et utilisera une fusée Electron qui placera sur une orbite synchrone avec le soleil le Satellite d’observation StriX Alpha développé par la société japonaise Synspective.

Un peu plus tard, le 17 décembre, il y aura le lancement de la fusée PSLV-XL de l’Organisation indienne de recherche spatiale (ISRO), qui placera l’orbite géostationnaire Satellite de télécommunications indien GSAT-12R.

L’agence spatiale russe Roscosmos a également été très active ces derniers jours et a réalisé en seulement 24 heures deux lancements de fusées Soyouz-2. Le second d’entre eux, Soyouz-2.1B / Fregat-M, était en charge de la mise en place d’un satellite du Système de communication russe OneWeb qui fournira des services similaires à ceux que SpaceX propose avec Starlink.

Une autre des missions uniques qui auront lieu ces jours-ci –prévisible Le 19 ou 20 décembre – est celle menée par la NASA et Virgin Orbit. Il s’agit de Lanceur LauncherOne qui est en développement depuis 2007 et est lancé non pas depuis une rampe de lancement terrestre, mais depuis un Boeing 747-400.

La Chine veut également dire au revoir à 2020 avec un autre lancement, dans ce cas de sa fusée Long March 8, qui a une cargaison secrète connu uniquement sous son nom de code, XJY 7. La sortie devrait avoir lieu le 20 décembre.

Via | Espace fouineur

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂