in

100% de toutes les places de stationnement dans les nouveaux bâtiments seront prêtes pour la recharge des voitures électriques

Très prochainement tout nouveau bâtiment résidentiel ou ceux qui font l’objet d’une réhabilitation il devra être entièrement préparé pour que des bornes de recharge pour voitures électriques puissent être installées dans les espaces de stationnement de ces immeubles.

Cette exigence émane du Ministère des Transports, de la Mobilité et de l’Agenda Urbain, à travers lequel la procédure dite d’audition et d’information du public a été engagée pour modifier le Code Technique du Bâtiment. Si tout va de l’avant, le projet d’arrêté royal fera tout nouveau bâtiment ou toute réhabilitation nécessitent une pré-canalisation pour préparer ces espaces de stationnement à l’installation de points de recharge.

100% des espaces des nouveaux bâtiments seront prêts à installer des bornes de recharge

Avec cet amendement, ce code est adapté aux dispositions actuelles des directives en vigueur dans le domaine de l’efficacité énergétique des bâtiments, et les conditions des infrastructures minimales nécessaires sont établies pour la recharge intelligente des véhicules électriques dans les parkings de construction.

Comme indiqué dans El Periódico de la Energía, cette modification adapte le CTE aux dispositions de la directive de l’Union européenne, y compris une exigence de base appelée HE6 qui précisément définit les dispositions minimales relatives à l’infrastructure de recharge des véhicules électriques dans les bâtiments.

Tant dans les bâtiments neufs que dans les grandes interventions de rénovation dans les bâtiments la précanalisation de 100% des places de parking doit être garantie qui leur sont attribuées, alors que dans d’autres cas la préchannelisation doit être garantie dans 20% des lieux.

Dans le reste des bâtiments, en effet, ils veulent aussi promouvoir ce type de borne de recharge: lorsqu’ils ont plus de 10 places doit avoir une borne de recharge pour 40 places. Cette proportion est encore plus élevée dans les bâtiments de l’Administration générale de l’Etat, où le ratio sera d’une borne de recharge pour 20 places.

Dans un communiqué du ministère, les responsables indiquent que «cette initiative réglementaire va donner un coup de fouet au marché des véhicules électriques». Le processus d’audition et d’information du public permet à tout citoyen ou entité de faire des observations sur l’avant-projet proposé jusqu’au 28 octobre 2020.

Plus d’informations | CTE | Projet d’arrêté royal (PDF)

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂