in

1 Américain sur 4 ne se lave pas les mains régulièrement

De plus en plus d’Américains se lavent les mains au milieu de la pandémie de COVID-19, mais 1 sur 4 ne fait pas mousser quand il en a besoin, comme après s’être mouché, selon un nouveau rapport.

Le rapport, des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), a examiné les comportements des Américains en matière de lavage des mains avant et pendant la pandémie de COVID-19. Les auteurs ont analysé les résultats de deux enquêtes représentatives au niveau national, la première étant administrée en octobre 2019 et la seconde en juin 2020.

Les sondages interrogeaient les participants sur des situations où ils se souviennent généralement de se laver les mains, par exemple après avoir utilisé la salle de bain à la maison; après avoir utilisé la salle de bain en public; après avoir toussé, éternué ou se moucher; avant de manger à la maison; avant de manger au restaurant et avant de préparer la nourriture à la maison.

Le rapport a révélé que, heureusement, la grande majorité des gens se souviennent de se laver les mains après avoir utilisé la salle de bain. En 2019 et 2020, plus de 85% des participants ont déclaré qu’ils se souvenaient de se laver les mains après avoir utilisé la salle de bain à la maison, et 95% ont déclaré qu’ils se souvenaient de se laver les mains après avoir utilisé les toilettes publiques. De même, au cours des deux années, environ 86% des participants ont déclaré ne pas oublier de se laver les mains avant de préparer la nourriture.

En relation: Le coronavirus peut survivre sur la peau pendant 9 heures

Cependant, les choses se sont dégradées à partir de là.

En 2019, environ 63% ont déclaré s’être lavés les mains avant de manger à la maison, 55% ont déclaré s’être lavés les mains avant de manger au restaurant et 53% ont déclaré s’être lavés les mains après avoir toussé, éternué ou se moucher. Pendant la pandémie, plus de personnes ont déclaré se laver les mains dans ces situations, mais les chiffres n’étaient toujours pas idéaux – 74% ont déclaré qu’ils se souvenaient de se laver les mains avant de manger à la maison, 70% ont déclaré qu’ils se souvenaient de se laver les mains avant de manger au restaurant. et 71% ont déclaré qu’ils se souvenaient de se laver les mains après avoir toussé, éternué ou s’être mouché.

Et en général, certains groupes démographiques étaient moins susceptibles de se souvenir de se laver les mains, notamment les hommes, les jeunes adultes et les Blancs.

Par exemple, en 2020, 65% des hommes ont déclaré se laver les mains après avoir toussé, éternué ou se moucher; contre 76% des femmes. Et 69% des adultes blancs ont déclaré qu’ils se lavaient les mains après avoir toussé, éternué ou se moucher, contre 83% des adultes noirs et 72% des adultes hispaniques.

« Ces résultats soulignent l’importance de promouvoir le lavage fréquent des mains pendant la pandémie COVID-19 en cours, en particulier après avoir toussé, éternué et se moucher », ont écrit les auteurs. « Les hommes, les jeunes adultes et les adultes blancs continuent d’être moins susceptibles de se souvenir de se laver les mains, malgré les améliorations apportées de 2019 à 2020. »

Les auteurs concluent que davantage de travail est nécessaire pour identifier les moyens d’amener les gens à se laver les mains, non seulement pour prévenir le COVID-19, mais aussi pour réduire la transmission d’autres maladies qui se propagent par la toux, les éternuements ou le caca.

Publié à l’origine sur 45secondes.fr.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • La petite princesse : Lave-toi les mains ! - FOLIO CADET PREMIERES LECTURES - de 6 à 7 ans