Le Pew Research Center (PEW) a récemment publié une étude sur l’antisémitisme en France (et en Europe). Au vu des événements récents, il nous a paru intéressant de partager quelques éléments d’information avec vous.

 

Stéréotypes antisémites

Le PEW a demandé à un échantillon de français de se positionner par rapport aux deux stéréotypes antisémites malheureusement ‘classiques’ :

  • Les juifs privilégient leur propres intérêts à celui du pays dans lequel ils vivent,
  • Les juifs surestiment toujours combien ils ont souffert.

Le constat est simple : les français rejettent à plus de 70% ces deux stéréotypes (respectivement 73% et 76%).


Ostracisme antisémite

Un nouveau voisin arrive dans l’immeuble. Il (elle) est juif (juive). Un membre de ma famille se marie avec un juif (une juive). Que pensent les français de ces deux situations ? Et bien ils sont comme la moyenne des européens. 90% acceptent le voisinage, 76% l’arrivée dans la famille. Ces résultats placent la France dans la moyenne européenne. En notant que les pays les plus peuplés d’Europe sont nettement moins juif-friendly que les français.

Il faut préciser que les musulmans sont nettement moins acceptés dans un famille. En moyenne, en Europe, les juifs sont acceptés dans une famille à 76%, les musulmans ne le sont qu’à 66%. La France étant là encore dans la moyenne.

Ces résultats peuvent sembler surprenants. Il ne faut toutefois pas confondre sentiment d’une population d’adultes à un instant T et ressenti de l’actualité.


Les chiffres ci-dessus proviennent d’une étude complète du PEW sur les religions en Europe (passionnant pour qui s’intéresse à ces sujets).

Et pour finir nous vous laissons juger de la valeur du PEW comme source d’information en vous renvoyant à sa page Wikipedia.

En illustration de cette chronique, Louis X (1315) accordant une Charte aux juifs.

0
Similar Posts