Repéré par le site Quartz et nous donnant matière à réflexion…

Le 2 octobre Donna Strickland a été récompensée d’un prix Nobel en Physique pour ses travaux sur les lasers et l’optique. Prix partagé avec Arthur Ashkin et Gérard Mourou.

Donna Strickland est actuellement la seule femme vivante lauréate du prix Nobel de physique. Elle rejoint Marie Curie et la physicienne Maria Goeppert-Mayer comme seules femmes parmi les  209 récipiendaires du prix.

Or le 23 mai 2018, Wikipédia a rejeté la création d’un article sur Donna Strickland car elle était jugée ‘insignifiante‘ et donc ne méritant d’entrée dans ce Panthéon 2.0.

Une seule mention de son nom dans un article consacré à son partenaire masculin Gérard Mourou.

Ce n’est finalement que 90 minutes après l’attribution du prix Nobel à cette physicienne de l’Université de Waterloo (Canada) qu’elle accède enfin au Graal avec un article qui permet de découvrir, notamment, tous les prix et récompenses reçus par Donna Strickland.

Quartz note dans son article que les femmes ne représentent que 17% des biographies (en anglais) présentes sur le site Wikipédia.

Similar Posts