« À l’avenir, chacun aura droit à 15 minutes de célébrité mondiale. » Quand Andy Warhol écrit cette assertion en 1968, il ne pensait pas forcément aux chinois ni surtout à leur engouement pour le Guiness Book des Records. Mais dans ce pays où le confucianisme oblige l’individu à se mettre au service du collectif, battre un record et être collectivement fameux est devenu une obsession.

Créé en 1955, le Guinness Book of Records enregistre, dès sa parution, le premier record chinois pour une raison toute simple : c’est le pays le plus peuplé. La Chine est mentionnée une seconde fois en 1962 après la découverte du document écrit le plus ancien (des pictogrammes découverts sur un site
archéologique de la région du Shaanxi).

Alors que les demandes d’inscription au Guiness augmentent chaque année de 1 à 2%, celles en provenance de Chine atteignent régulièrement les 10%. A tel point que le Guinness Book of Records a été obligé d’ouvrir un bureau de représentation à Beijin en 2012.

Mais alors comment les chinois tentent-ils d’accéder aux 15 minutes de célébrité. Quelques exemples plus ou moins heureux :

1/ Le plat de riz frit (le fameux Fried Rice)
En 2015, 300 chefs dans la ville orientale de Yangzhou ont préparé le “plus grand plat du monde de Fried Rice”. Le plat pesait 4.192 kilogrammes. Mais quelques jours après que le plat a été reconnu par le Guinness, le dossier a été jugé invalide car l’organisation a constaté que 150 kg du plat avaient en fait été consommés par des animaux de ferme au lieu d’être mangés par des être humains comme exigé.

2. Mamies dansantes
En 2015, près de 20 000 mamies se sont rassemblées sur une place dans la province du Hebei pour danser au son du tube “Little Apple.” (???). Elles ont réussi à établir un record pour la ‘plus grande ligne de danse’. En dépit de leur joie, certaines mamies ont déclaré aux médias que la performance était épuisante, et qu’elles avaient dû s’entrainer dur, même sous la pluie.

La chanson Little Apple pour votre curiosité

3. Achats lors de la Fête des célibataires (dú shēn jié)
La Fête des célibataires – 11 novembre – était dédiée à la célébration des célibataires dans les campus universitaires. Elle s’est transformée en ‘Journée de l’achat online’ grâce (à cause) d’Alibaba (l’Amazon chinois). En 2014, Guinness a décerné à Alibaba le record du plus important chiffre d’affaires de ventes online réalisé en une journée avec un montant faramineux de 57 114 214 058 yuans ($8,9 milliards)

4. Les fans
Les Millennials chinois sont dingues de leurs pop-idoles. La star pékinoise Lu Han a été enregistrée pour la première fois dans le Guiness Book en août 2014, quand un de ses posts publié sur Weibo (le Twitter chinois) sur son équipe de football préférée a reçu plus de 13 millions de commentaires. Un an plus tard, il a battu son propre record lorsqu’un de ses autres posts a été commenté plus de 100 millions de fois.
Et enfin en 2016, le même Lu Han a établi un autre record pour le plus grand rassemblement de personnes – 1.731 fans – portant des serre-têtes ‘cornes de cerf’ (cf. photo ci-après pour confirmer que vous avez bien lu).

 

5. Leçon collective pour enfant
Le 1er juin de cette année, une société de Beijing a organisé la plus grande leçon de langue en ligne du monde en réunissant 18 159 enfants. Heureusement, chaque participant a pu signer sa feuille de présence dans le temps imparti et est resté concentré durant les 30 minutes de la leçon établissant un nouveau record. Précision le 1er juin est la journée de l’enfant en Chine.

Nous vous laissons découvrir tous autres records du monde détenus par les chinois…(merci google).

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *