C’est une étude du Finnish Institute of Occupational Health (FIOH) qui va réjouir les uns et chagriner les autres. 47.250 individus (finlandais, français et anglais) ont été interrogés sur deux éléments : leur consommation d’alcool et le nombre de jour d’absence au travail pour maladie.

La population se répartie en 3 catégories :
– les abstinents : pas de consommation d’alcool,
– les consommateurs modérés : entre 1 et 11 unités d’alcool par semaine pour les femmes et entre 1 et 34 unités d’alcool par semaine pour les hommes,
– les consommateurs excessifs : consommation supérieure à 11 (34) unités d’alcool par semaine pour les femmes (hommes).

Or le résultat, détaillé ci-après, est contre-intuitif : ce sont les abstinents qui sont le plus souvent absents pour cause de maladie. Dans leur sagesse les chercheurs du FIOH précise qu’il y a très certainement des biais dans leur étude. Mais en attendant une contre-étude….n’hésitez pas à consommer – avec modération – pour le bien de votre société.

 

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *