Soit 11.507 par jour. C’est le résultat d’une étude de l’ Anti-Defamation League (US) qui nous révèle ce chiffre.

Utilisant un algorithme permettant de qualifier un tweet à partir de milliers d’expressions antisémites – stéréotypes, mots code, symboles, théories du complot et après une revue humaine pour exclure ce qui ne relève que du sarcasme ou ne peut être considéré comme antisémite, le centre ADL a constaté qu’au moins 4,2 millions tweets antisémites ont été partagés ou repartagées en anglais sur Twitter au cours de la période de 12 mois se terminant le 28 janvier 2018. Ces tweets ont été envoyés à partir d’environ 3 millions comptes Twitter. La marge d’erreur est estimée à 3%.

La recherche montre que le nombre de tweets antisémites a fluctué entre un minimum de 36.800 la dernière semaine de juillet 2017 jusqu’à un sommet de 181.700 au cours de la première semaine de décembre 2017.

Sans commentaire.

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *