Edelman vient de publier son baromètre ‘Marques et Réseaux Sociaux – 2018’ à partir d’un panel de 9.000 personnes. Un des enseignements principaux de cette étude est que les consommateurs veulent que les marques accentuent leur pression sur les médias sociaux afin de :
– 71% mieux sauvegarder leurs données personnelles,
– 70% freiner la propagation de fausses nouvelles,
– 68% n’apprécient pas les contenus offensants,
– 48% considèrent que les marques sont fautives si une publicité apparaît à côté de discours haineux, violents ou sexuellement inappropriés,
– 47% pensent que les points de vue qui apparaissent à côté d’une publicité d’une marque sont une indication des valeurs de cette marque.

Par ailleurs, les consommateurs remettent en cause certaines pratiques des marques :
– 54% sont mal à l’aise avec le suivi des achats en magasin à des fins de ciblage,
– 39% disent qu’il devrait être illégal pour une marque d’acheter des informations personnelles d’une autre société pour vendre aux consommateurs,
– 49% indiquent qu’ils ne sont pas disposés à sacrifier une partie des data de leur vie privée en échange d’une expérience en magasin plus personnalisée.

Quatre consommateurs sur 10 disent qu’ils sont peu susceptibles de devenir émotionnellement attachés à une marque à moins qu’elle n‘interagisse via les médias sociaux.

D’autres éléments qui pourraient vous intéresser :

La confiance dans les médias est minoritaire :

 

Cette défiance s’exprime surtout à l’encontre des médias sociaux :

 

Bien choisir le thème de sa communication sur les médias sociaux :

 

La communication directe est à privilégier dans la relation avec les consommateurs :

 

Ce qui rend crédible une marque dans sa communication sur les médias sociaux :

 

Privilégiez une parole d’expert plutôt qu’une parole de ‘célébrité’ :

 

Et pour conclure, n’hésitez pas à soutenir une presse de qualité…. :

Similar Posts