Dans la continuité de nos chroniques sur ce sujet qui, malheureusement, se ressemblent (des progrès mais que le chemin est long), voici les derniers chiffres sur le taux de féminisation des boards au Japon :
– % de femmes présidentes de sociétés : 1998 – 5,5% / 2018 – 7,8% (France 37%),
En 2017, le World Economic Forum a classé le Japon 114ème sur 144 pays étudiés.

A noter que le premier ministre Shinzo Abe a lancé une campagne pour atteindre 30% en 2020. A notre avis…ce n’est pas gagné.

Restons au Japon encore un instant pour aborder la place des femmes dans la politique (en 2017) :
– A la chambre basse : 10,1% de femmes (grosso modo l’assemblée nationale)
– A la chambre haute : 20,7% (le sénat)
Ce qui place ce pays à la 158ème position sur 193 pays étudiés par une organisation internationale sur ce sujet (Chine 71ème, Corée du Sud 116ème).

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *