Si malheureusement pour vous vous avez vécu l’expérience d’une admission aux urgences d’un hôpital vous devez en garder un mauvais souvenir (sauf du personnel auxquels nous voulons manifester notre gratitude pour leur dévouement). Mais l’inconfort de la situation, la douleur des examens ou des traitements, la peur des séquelles…. tout cela contribue à nous faire vivre un moment intense de stress.

C’est pourquoi, après avoir repéré l’information sur Reuters, nous voulions mettre en avant la jeune startup Healthy Mind créée par 3 ingénieurs des Mines-Télécom qui ont eu une idée simple : utiliser la VR pour relaxer les patients, augmenter leur tolérance à la douleur voire même éviter le recours à la pharmacie.

“Ce que nous offrons est un monde contemplatif où le patient fait une visite guidée, en mode interactif, pour jouer de la musique, faire un peu de peinture ou travailler sur une énigme”, précise Reda Khouadra, l’un des créateurs.

Les patients sont transportés par des lunettes VR dans un monde tridimensionnel de jardins Zen japonais ou de collines enneigées. Ils deviennent alors plus tolérants aux procédures mineures mais douloureuses comme recoudre une plaie, traiter une brûlure, insérer un cathéter urinaire…

«Le projet de réalité virtuelle… nous permet d’offrir aux patients une technique pour distraire leur attention et diminuer leur douleur et leur anxiété lorsqu’ils sont traités dans les salles d’urgence», témoigne Olivier Ganansia, Chef du service des urgences à l’hôpital Saint-Joseph de Paris.

Healthy Mind a obtenu un prix de 20.000$ attribué par l’Université d’Adélaïde (Australie) qui servira à financer les frais d’une présentation de leur idée au siège de Microsoft à Seattle.

Nos vœux de succès les accompagnent.

 

 

Similar Posts