Alors que le premier cas d’addiction à Netflix vient d’être révélé en Inde, un nouvel argument va s’introduire dans le débat Go/No Go sur le Brexit et c’est The Independant qui nous livre cette information anxiogène (enfin anxiogène 1/pour les anglais, 2/pour les accros à Netflix, Spotify et autres services de streaming par abonnement). Car, oui, le gouvernement british l’admet dans un document de travail, post Brexit il n’y aura plus de ‘portabilité’ automatique des abonnements permettant à un londonien visitant l’un des 27 pays membres de la CEE de prendre son shoot quotidien de séries (allez encore une et on va se coucher sans faire l’amour). Aïe, voir Naples ou Orange is the new black 3.12 ? Dilemme, vous avez dit dilemme…

 

Résultat de recherche d'images pour "make love or watch netflix"

Similar Posts