Umetrip est une application de réservation de billets d’avion très populaire en Chine. La nouvelle version de son application permet de cliquer sur les sièges voisins du votre lors de votre réservation pour connaitre, à l’avance, avec qui vous allez passer un certain temps, confinés, côte-à-côte et plus si affinités.

Justement l’idée est d’anticiper ces affinités potentielles en étant en mesure de savoir d’où viennent vos voisins, leur signe astral (chinois en l’occurrence), s’ils voyagent fréquemment et où et même de rentrer en contact avec eux via une messagerie, voire de créer un groupe pour chatter. Bonne intention ? Bonne idée ?

 

Et bien non. Sur WeChat (le Twitter chinois) la colère gronde. Gronde tellement que même les médias d’État (organes officiels de la Ligne) ont critiqué cette fonctionnalité forçant Umetrip à désactiver par défaut cette option au nom du respect de la vie privée des voyageurs.

Au delà de cette information anecdotique, cela nous amène à réfléchir. Et si l’on étendait ce système : réservation de places dans le TGV, de tickets pour une croisière, de places au cinéma ou au théâtre, achat/location d’un appartement (savoir si votre voisin.ne joue du piano par exemple), etc, etc…

Et finalement nous n’arrivons pas à trancher. Envie de savoir ? Oui. Acceptation d’être identifié ? Pas nécessairement. C’est pourtant une tendance avec laquelle nous allons devoir vivre (i.e. co-exister).

Similar Posts