Bien sûr vous ne connaissez pas Hooters (nous même nous découvrons…). Hooters c’est un simple bar dont les serveuses, accortes à souhait, portent un short orange, un teeshirt blanc. C’est aux US un objet de polémique sur laquelle nous vous laissons vous positionner.

Si nous écrivons une petite chronique sur cette chaine de 435 restaurants présente dans 23 pays c’est que nous avons découvert qu’à Tokyo la société Spacee – application de réservation d’espaces innovants/curieux – a signé un partenariat avec le Hooters de Ginza pour  proposer des postes-de-travail/wifi pendant les horaires de non-utilisation des lieux soit de 13 à 19h. Précisons que les Hooters Girls sont en pause et donc n’altérerons en rien votre productivité (d’après Spacee, les lieux devraient même favoriser votre créativité).

Et cela nous donne des idées d’espaces de co-working à défricher : boites de nuit, bars à hôtesses de Pigalle et ailleurs, salles de concert, théâtres… Une idée business à saisir.

Similar Posts